Groupe-7.png

OPEN DE THAÏLANDE - La Chine forfait

Dernière mise à jour : janv. 12

Les deux Super 1000 prévus à Bangkok mi-janvier et les finales du circuit se joueront sans la délégation chinoise, interdite de voyage en raison de mesures sanitaires strictes.



À deux semaines de son premier rendez-vous, le doute plane de nouveau sur la tenue de la tournée thaïlandaise, sensée clôturer une saison 2020 si particulière. Déjà au Danemark mi-octobre, les Chinois - mais aussi les Indonésiens, les Thaïlandais et les Sud-Coréens - n'avaient pas fait le déplacement en Europe en raison de la pandémie. Même scénario début 2021, les deux Super 1000 prévus à Bangkok et les World Tour Finals se joueront sans la délégation chinoise, interdite de voyager, a-t-on appris ce matin.


Malgré des négociations, la fédération chinoise de badminton (CBA, Chinese Badminton Association) n'a pas obtenu de dérogation aux restrictions sanitaires auprès des autorités pour envoyer ses athlètes en Thaïlande. Pour la première fois depuis 2008, aucun joueur chinois ne disputera les World Tour Finals.


Trois semaines à Bangkok


Fin octobre, la fédération internationale avait confirmé l'organisation de trois tournois à Bangkok, deux Super 1000 (12 au 17 janvier puis 19 au 24 janvier) et les World Tour Finals (27 au 31 janvier), avec 2,5 millions de dollars de dotation cumulés. Pendant près d'un mois, tous les joueurs en lice lors de ces trois rendez-vous seront « dans une bulle » soumis à des protocoles sanitaires strictes. Le forfait de la délégation chinoise rebat donc les cartes des têtes de série au profit des Japonais et des Indonésiens. À noter que les points cumulés par les joueurs lors de ces trois échéances ne seront pas comptabilisés dans la course à la qualification olympique.


À noter aussi que depuis le All England, disputé mi-mars, il y a 9 mois, un seul tournoi Super a survécu aux annulations en cascade des grands rendez-vous du badminton mondial. Seul miraculé de la crise du covid-19, le Saarlorlux Open (Super 100), en Allemagne au mois de novembre, qui avait vu le sacre de Toma Jr Popov, le plus beau titre de son palmarès à ce jour.


Et les Français ?


La délégation tricolore sera de la partie et représentée dans chacune des cinq catégories. Lors du premier Open, si le tableau n'évolue pas en fonction d'éventuels forfaits supplémentaires dans les prochains jours, Brice Leverdez devrait affronter le n°12 mondial taïwanais Wang Tzu Wei tandis que Qi Xuefei sera opposée à Carolina Marin.


Du côté des doubles, tirage (très) compliqué pour Eloi Adam & Julien Maio. Les deux compères ont hérité de la paire Gideon & Sukamuljo, les stars indonésiennes et têtes de série 1 au premier tour. Deux paires françaises chez les femmes avec Vimala Heriau & Margot Lambert face à une paire malaisienne et Anne Tran & Emilie Lefel opposées à une paire indonésienne.


Deux paires aussi en mixte. Delphine Delrue & Thom Gicquel - ce dernier fera son retour à la compétition après sa blessure à la cheville - devraient jouer les Danois Mikkelsen & Søbby au premier tour. Ronan Labar et Anne Tran, eux, les 10e mondiaux malaisiens Goh & Lai.


Le programme

  • YONEX THAILAND OPEN - Super 1000 : du 12 au 17 janvier 2020

  • TOYOTA THAILAND OPEN - Super 1000 : du 19 au 24 janvier 2020

  • BWF WORLD TOUR FINALS : du 27 au 31 janvier 2020


Photo : Badmintonphoto (archives)

427 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png