OPEN DE SAARLORLUX – Un dimanche de rêve pour Tomi


La consécration pour Toma Popov qui s’impose, pour la première fois de sa jeune carrière dans un Super 100, après un match splendide. Le Fosséen rentre aujourd’hui par la grande porte dans le cercle fermés des meilleurs tricolores, puisqu'aucun simple homme n'avait à ce jour remporté un tournoi de ce rang.


Quel match ! Il aura fallu à Tomi Popov beaucoup d’abnégation, de confiance en lui, pour repartir dans ce troisième set après une fin de deuxième set complètement folle, avec un volant qu’il croit sur la ligne à 19-19 alors qu’il avait remporté le premier set 22-20. Son adversaire Néerlandais, Mark Caljouw, lui, en vieux vieux briscard, joue parfaitement le jeu et l’emporte 21-19 après ce point litigieux. C’est alors que Toma a montré toute sa maturité, sa concentration, pour repartir dans le troisième set avec beaucoup de positivisme, et, surtout un jeu de grande qualité. Prenant son temps entre les échanges pour respirer – il avait un match de plus que son adversaire dans les pattes, Tomi a su gérer sa fin de match parfaitement. A la fois précis sur ses contre-amorties, patient alors que le Batave jouait souvent au filet, Toma assénait aux bons moments des énormes smashs le long de la ligne. Toujours bien dosés, toujours à propos, et, après avoir fait jeu égal lors de la première partie du set, jusqu’à 13/13, il s’envole vers une victoire magnifique : Plus vif que son adversaire, plus mordant sur les volants, il marque les points les uns après les autres pour un score final de 21-14. Magique. Le Fosséen exulte, à juste titre, à genoux avant d’aller serrer la main de son papa, jubilant également, et d’aller saluer son adversaire avec ce fair-play toujours présent chez lui.


Cette victoire est historique à plusieurs points de vue. D’une part, personnellement, pour Toma, qui bat pour la première fois un joueur à qui il n’avait jamais pris un set. Par la même occasion, il remporte un tournoi Super 100, une première pour lui, là encore, même si le niveau était sans doute un peu en deçà des tableaux habituels sur ce type de tournoi (le forfait des 3 joueurs Indiens inhérent au cas contact de l’un d’eux y a contribué). Mais cela reste une très grosse performance sportive - il y avait de grosses pointures en Allemagne, dont le récente finaliste de l'Open du Danemark, Gemke. En comparaison, Brice Leverdez, fer de lance des Bleus depuis des années, n’a jamais réussi à remporter un tournoi de ce statut. Ni aucun autre joueur tricolore, d’ailleurs. Le plus proche fut Thomas Rouxel, finaliste des Masters d’Orléans (Super 100 également) l’an dernier. Tomi rentre donc dans l’histoire de la discipline, de fait avec une victoire hautement symbolique, quelques minutes avant que son jeune frère Christo, ne qualifie la France pour la finale des championnats d’Europe junior par équipe. Le grand gaillard d'1m96 rentre aussi dans la lumière - largement méritée, alors qu'il semblait évoluer avec beaucoup d'humilité un peu dans l'ombre de son jeune frère qui fait des étincelles chez les jeunes et qui avait remporté le titre de champion de France cette année, que Toma aura pu très légitimement convoiter. un juste retour des choses.


Quelle journée !


En simple dame, Kirsty Gilmour l’emporte en deux manches face à Yvonne Li, après sa magnifique victoire face à Carolina Marin hier.


Les résultats ICI


Photos (live) : Sven Heise pour Badmintonphoto


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le saviez-vous ?

Badzine est un média tenu entièrement par des bénévoles qui, depuis 2003, passent le plus clair de leur temps libre pour vous informer sur l'actualité du Badminton. Gratuitement. Sans publicité.

Si vous souhaitez les remercier, ils vous proposent de faire un don pour l'Association Solibad avec laquelle Badzine à des liens historiques très forts. L'intégralité des dons va sur le terrain pour aider des programmes d'enfants en difficulté. Et en plus, tout don est défiscalisable à hauteur de 66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises. Un don de 30€ ne vous revient qu'à 10€ après réduction d'impôts. Alors, un petit geste pour remercier les journalistes de Badzine et pour aider une belle cause ? C'est par ici :


https://www.helloasso.com/associations/solibad/formulaires/2/widget


© 2020 Badzine