ZAPPING #4 - 4 mai

Nouvel épisode de notre série hebdomadaire. Chaque semaine, nous scrutons les réseaux sociaux des joueurs, des clubs, des fédérations, les médias français et étrangers... à la recherche des petites informations de la planète bad. Bienvenue dans le Zapping #4 de Badzine !


  • Menacé d'un coup de raquette de badminton

Armé d'une raquette de badminton ! Fait divers quelque peu insolite à Marseille. Un homme marchait tranquillement dans les rues de la cité phocéenne dans la nuit de vendredi à samedi lorsque quatre individus, dont un muni d'une raquette de badminton en guise d'arme, l'ont sommé de donner son téléphone... La victime est indemne. À lire dans les colonnes de la Provence.


  • Petits pains aux soignants

C'est la belle initiative de nos amis du Red Star de Mulhouse. Dès le début du confinement, les joueurs du club alsacien ont eu à coeur de venir en aide, à leur manière, aux soignants au front de la lutte contre le Covid-19. D'après l'idée de leur champion Arnaud Merklé, selon l'article paru dans l'Alsace, les joueurs du RSM ont lancé une cagnotte en ligne et noué un partenariat avec une boulangerie locale pour apporter des centaines de viennoiseries à plusieurs hôpitaux de la ville. Bravo à eux ! Et si vous voulez les aider, leur cagnotte est toujours ouverte et leur action continue.


  • Portraits et jeux vidéos, les badistes ont de la créativité !

Dès le premier numéro de nos zapping, nous avons mis en lumière nombreux projets de badistes qui font parler leur imagination en ces temps difficiles, tous confinés et éloignés des terrains.

En voilà un nouveau. L'oeuvre de Jordan, étudiant en STAPS en Bretagne, qui en plus de ses compétences sportives, nous a dévoilé son talent artistique avec une série de trois portraits sur Instagram. Ceux de Thomas Rouxel, Brice Leverdez et Toma Jr Popov, trois cadres de l'équipe de France. Vous reconnaîtrez ci-contre la moustache du joueur camblysien Thomas Rouxel... À vous de compléter ! 😉


Oubliez Fortnite et Call Of Duty et amusez vous désormais à éliminer des petits virus à l'aide de votre raquette ! Deux badistes se sont amusés à créer une mise en scène où ils désintègrent des (corona)virus grâce à leurs raquettes et quelques volants en guise de munitions, ça donnerait presque envie d'y jouer ! Encore un bel effort de créativité ⬇️


  • Du bad dans les nuages

Voyageons un peu avec cette jeune joueuse originaire du Bhoutan et sa coach, en pleine ascension d'un mont à 4 500 mètres d'altitude. Les deux joueuses ont fait une petite pause pendant leur trek, ont sorti les raquettes, et se sont échangés quelques volants dans ce décor magnifique parsemé de nuages.

  • Coach Viktor pour vous servir !

On reste à l'étranger, au Danemark cette fois, dans le jardin du héros local Viktor Axelsen. Le récent vainqueur du All England, lui aussi, fait ses petits exercices à la maison pour garder la forme en attendant de pouvoir reprendre la direction des terrains et des compétitions. Et cette semaine, sur sa chaîne YouTube, le champion du monde 2017 propose des petits exercices de jambes pour les débutants. Les petits exercices de Viktor, c'est par ici ⬇️

  • Quand le bad s'affiche !

Encore une très belle découverte cette semaine avec laquelle nous concluons ce 4e volet du zapping de Badzine ! Celle-ci nous vient de l'Hérault, dans le sud de la France, où le club de l'ASDAS a entrepris la collection d'affiches de tournois de badminton dans l'optique de constituer un E-musée dédié à ces posters. En voici (ci-dessous) quelques-uns récupérés et rassemblés. Pour en savoir un peu plus sur leur collection, cliquez ici.

Les plus belles affiches de badminton collectionnées par l'ASDAS

Le Zapping de la semaine dernière ici.


PS : On a aperçu un joueur de bad jouer au foot en Chine...


Rendez-vous dimanche prochain !

PS : Si vous voulez recevoir les notifications directement lors de la publication de nos articles, il suffit de vous inscrire comme "membre de Badzine" (en haut à droite sur le menu, simple et gratuit). Vous pouvez aussi partager nos articles sur vos réseaux, les "aimer" en cliquant sur le cœur ou commenter après inscription. Merci pour votre fidélité.

© 2020 Badzine