Groupe-7.png

TOKYO 2020 - Tai, enfin ?

Tai Tzu Ying s'est enfin qualifiée pour un dernier carré majeur après une superbe victoire cet après-midi sur la Thailandaise Ratchanok Intanon en quarts de finale des Jeux. Elle affrontera en demi-finale PV Sindhu, qui a mis fin aux derniers espoirs de titre Japonais.


L'image de Ratchanok Intanon en pleurs dans les bras de son entraineur a déjà fait le tour de la planète. Des larmes de frustration, alors que, de l'autre côté du filet, Tai Tzu Ying, la Taiwanaise, exultait après un match de toute beauté, finalement remporté par cette dernière 14-21, 21-18, 21-18. Intanon avait pourtant mené une bonne partie du 3ème set, 17/15, avant que son adversaire n'accélère et joue très finalement pour finalement s'imposer sur le fil. Numéro 1 mondiale très régulièrement ces 5 dernières années, Tai Tzu Ying n'a pourtant jamais brillé dans les compétitions majeures comme les Jeux ou les championnats du monde.

Alors qu'elle a annoncé sa prochaine retraite sans donner de date définitive mais en écartant les Jeux de Paris, Tai Tzu Ying a fait un grand pas vers une médaille. Il faudra aller chercher la bonne couleur, cependant, face à PV Sindhu, l'Indienne, qui a fait preuve de beaucoup d'abnégation et de patience pour venir à bout d'Akane Yamaguchi, pour le dernier quart joué aujourd'hui. La victoire de l'Indienne scelle le sort des Japonais, qui, avec la défaite de leur dernière représentante, savent désormais qu'ils devront se contenter sur l'ensemble du tournoi d'une médaille de bronze - l'un des pires résultats aux Jeux de l'ère moderne, surtout chez eux, et avec des vraies chances de médailles d'or dans tous les tableaux...



Taiwan en forme

Une bonne nouvelle n'arrivant pas seule pour Taiwan, la victoire de Tai Tzu Ying fut suivie, en double homme, par celle de Lee Yang et Wang Chi-Lin, ses exubérants et fantasques compatriotes, qui sortent Mohammad Ahsan et Hendra Setiawan en demi-finale de l'épreuve. Ils rencontreront en finale les Chinois Li Yinhui et Liu Yuchen, vainqueurs des Malaisiens Chai/Soh 24-22, 21-13. La Chine, qui, encore une fois, fait carton plein en ce vendredi, avec des succès dans tous les tableaux et la seule défaite de leur paire de mixte... mais face à des compatriotes. Ils peuvent encore faire le "clean sweep" et remporter les 5 médailles d'Or...



Photos (live) : Yves Lacroix et Shi Tang / Badmintonphoto




1 037 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png