top of page
Groupe-7.png

NANTES INT'L - Alex... périence




Alex Lanier s'est imposé ce dimanche et succède à Arnaud Merklé sur la plus haute marche du podium de cet International Challenge de Nantes, qui a tenu toutes ses promesses. Rosy Pancasari et deux paires de doubles hommes françaises finissent en bronze.


C'est une histoire d'expérience. Ce dimanche, d'un côté du court, il y avait Pablo Abian, qui va jouer à Paris, du haut de ses 39 ans, ses 4èmes Jeux Olympiques. De l'autre, un jeunot, Alex Lanier, de plus de deux fois son cadet. Pour le coup, l'expérience, là, n'a pas fait long feu face au feu-follet, justement, du Strasbourgeois. 21-14, 21-13 et hop, c'est dans la boite.


Mais l'expérience... a servi aussi à Alex. Avec ce statut de tête de série qu'il gère maintenant à merveille. Il avait gagné au Luxembourg et fait finaliste au Danemark. Et de plus, l'experience de la pression, avec une nouvelle fois une victoire sans fioriture en demie sur le Finlandais Oldorff qui avait mis fin à ses rêves de médaille européenne. Tout bon, donc, pour notre jeune trublion, qui va continuer de monter dans le classement mondial, petit à petit. Il aura au passage vengé Amaury Lievre, qui a bien failli battre Abian, ayant eu un volant de match contre l'Ibère plus tôt dans le tournoi.


Les jolis retours de William, Julien et Léa

William Villeger avait été écarté des terrains un long moment pour une blessure au poignet - pas de compétition depuis juillet 2023. A part un petit tour en Autriche il y a quelques jours, le tricolore n'avait pas refoulé les courts depuis lors. Et son partenariat avec Julien Maio - lui aussi longtemps blessé l'an dernier a refait des étincelles. Les champions de France 2023 se sont hissés en demi-finale de l'épreuve. Julien, lui, s'est aussi offert un quart avec sa partenaire à la ville comme au bad, Léa Palermo. Deux autres demi-finalistes coté tricolore, avec Rosy Pancasari, qui s'"offre une demi-finale en battant la championne de France junior Malya Hoareau, mais un peu juste en demi face à Amalie Schultz. Bronze aussi pour Léo Rossi et Eloi Adam, toujours en feu et spectaculaires. Ils s'inclinent de justesse face aux futurs vainqueurs Danois Toft/Sondergaard.


La troisième édition de ce tournoi fort sympathique s'achève donc en fanfare avec comme les deux premières une organisation aux petits oignons, pilotée par Adeline Sergent et ses troupes avec le soutien actif de FDS Sport. Combo gagnant dans une salle magnifique en proche banlieue nantaise avec des matchs retransmis en streaming et du public venu nombreux, en plus des 2500 élèves ayant gouté aux nombreuses animations éco-responsables de cette édition plus verte que jamais.



Photos (live) : Malou Brun et Lucas Noyon / Badmintonphoto


A noter que les organisateurs ont généreusement offert les photos à tous les joueurs présents sur la compétition. Ceux-ci peuvent faire la demande par mail pour avoir un accès en remplissant ce formulaire





945 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page