top of page
Groupe-7.png

LE TOUR DE LA PLANETE BAD - Lundi 17 Avril

Dernière mise à jour : 20 avr. 2023

Hop hop hop on est sur une bonne dynamique à Badzine - on arrive a publier notre petit tour de la planète bad encore une fois lundi - on s'améliore :). Cette fois-ci, une petite balade pour dire bye bye a Vimala, au Brésil, aux Pays Bas... Bref, on vous fait voyager ! Avec un petit coup de nostalgie, mais façon légère quand même !

Un habitué des médailles d'Or, Lucas Mazur, a encore frappé au Brésil ce week-end

La preuve par 7 au Brésil. C'était pas Copacabana (oui, ça c 'est à Rio), mais les Français ont dansé la samba quand même à Sao Paulo (un peu plus au Sud pour les incultes ahah). 7 médailles pour les Bleus, donc une en Or pour Lucas Mazur. On aurait pu espérer mieux, mais c'est parce qu'on est devenus exigeants avec nos "crapules " de parabadistes, qui se sont quand même drôlement bien débrouillés, à exactement 500 jours des Jeux à Paris. Le récap. ici :

🥇 Lucas Mazur (SH, SL4)

🥈 Maud Lefort (SD SU5), Faustine Noël (SD SL4)

🥉 Noel/Mazur (DM SL4), Fabien Morat/ Maxime Greboval (DH SH6), Charles Noakes (SH SH6), Thomas Jakobs (SH WH2) Les résultats intégraux ICI

Fos finit en tête, malgré une dernière défaite

Karma... ou pas

C'était la dernière journée d'Interclubs de Top 12 (pas que). Et comme l'année dernière, suspense jusqu'au bout du bout, notamment en poule 2. Et ceux qui sabraient le champagne l'an dernier à un point près (les Postiers de Strasbourg), ont vécu la vengeance en direct avec Arras qui leur passe devant pour un poil de c... Sans vulgarité aucune, cela s'est donc joué dans un mouchoir de poche (oui, c'est plus joli, on sait... même si des fois, les mouchoirs dans les poches, c'est bien dégueu aussi..). Bref. Le top 4 qui s'affrontera à Elancourt, dans le 78, ça sera : Arras, Mulhouse, Chambly, Fos (qui a perdu face à Aire pour cette dernière journée avec un super match Brice Leverdez Vs Christo Popov qui a tourné à l'avantage de ce dernier in-extremis). La France est bien représentée avec des équipes qui nous viennent des quatre coins de l'hexagone. On a hâte de voir les finales (6-7 mai, on vous le rappelle!)



Mael Cattoen et Lucas Renoir s'offrent une belle médaille de Bronze aux Pays-Bas

Un peu de mimolette ?

C 'est pas Paris-Roubaix, mais Paris-Wateringen (on se croirait dans une chanson de Barbara). Quelques Bleus se sont illustrés pour ce tournoi "International Series". Lucas Claerbout qui se hisse en demi finale (battu en trois sets par la batave Kweekel (On a dit Batave, pas Batard, hein, confondez pas :) . Too quick pour le Talençais ? Et puis les deux jeunots Maël Cattoen et Lucas Renoir sont eux aussi allés jusqu'en demi, en battant au passage une bonne paire de Taiwanais. La France brille à tous les étages...


Bye Bye Vimala bis

Elle avait fait pleurer toute la Glaz Arena, elle nous a refait le coup ce week-end lors de la dernière journée d'IC du Racing (ui sauve sa peau en Top 12 au passage) : Vimala Hériau qui a du annoncer la fin de sa carrière pour des problèmes de santé a été remerciée et mise à l'honneur pour sa carrière ce week-end au gymnase Lippmann à Paris, entourée d'une crème d'institutionnels - avec Anne Tran également pour ses deux médailles aux Europe par équipe et aux France... Que d'émotions.


Agenda - 20 juin, 5 juillet

A noter dans vos tablettes. La fête du bad. On vous en parle très vite encore plus, mais on compte sur les clubs, comités et ligues pour se mobiliser pour la "quinzaine de la solidarité et de la convivialité. A noter d'un volant blanc.



Aussi - le 1er et 2 juillet, il y a le tournoi de Bry sur marne.

Vous vous en fichez un peu, peut-être, mais pas nous- parce qu'est un super club et qu'ils méritent qu'on leur fasse un petit coup de pub, avec des bénévoles, qui ne comptent pas leur temps pour faire avancer les choses, plein de bonnes energies. Bref, ca vaut le coup.









Et sinon...

Bin il a fait beau, et ça fait super plaisir d'avoir un dimanche tranquille non ? Ah oui, pour les nostalgiques, le roman du moment (sorti en 2018 mais bon, on s'en fiche) qu'on vous conseille (parce que, non, y a pas qu'l bad dans la vie). Nicolas Mathieu croque dans "Leurs enfants après eux" la France des années 1990, à Haillange, dans l'Est. Avec des personnages plus vrais que nature, des tranches de vie, qui rappelleront leur adolescence à nombre d'entre nous, entre la coupe du monde de foot, les virées entre copains, les filles, la loose, les grands moments de bonheur liés à rien, les coups de blues. C'est drôlement bien écrit, et c'est un délice de se replonger pour les quarantenaires et cinquantenaires dans cette époque bien révolue où les smartphones n'existaient pas... Un vrai beau moment de lecture ! (Même que Mr Gouncourt lui a filé son prix cette année là...)












662 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page