EMTC 2021 - Les Bleus en argent ūü•ą

Logique respectée en finale des championnats d'Europe par équipe mixte. Si ils ont montré un peu de fébrilité en demie face aux Allemands, les Danois ont une nouvelle fois prouvé leur supériorité et remportent le titre face aux Français. La première médaille tricolore de l'histoire est donc... en argent.


Défaits en finale face aux Danois, les Bleus repartent de Finlande l'argent autour du cou

La suprématie scandinave continue. Malmenés par d'étonnants et solides Allemands hier, les Danois ont ajouté une nouvelle ligne dorée à leur palmarès européen déjà XXL. En s'imposant 3-0 face aux Français en finale de l'édition 2021 en Finlande, le Danemark s'offre une 18e médaille d'or, sur 26 attribuées depuis la création de l'épreuve mixte en 1972. Leur quatrième consécutive après 2015, 2017 et 2019.


Quand les deux demi-finales de la compétition se jouaient sur un match décisif après plus de 4 heures de jeu dans les deux rencontres, la finale, entre la France et le Danemark a été plus expéditive. Par de mort subite entre les deux nations, les Danois ont assuré la victoire en trois coups : Axelsen, Blichfelt, et pour finir Astrup & Rasmussen.



Sans Brice Leverdez, bless√©, les fr√®res Popov se sont partag√©s le simple hommes. Toma Jr face aux Pays-Bas et la Russie (x2), Christo contre l'Angleterre et aujourd'hui le Danemark. Pour la premi√®re fois oppos√© au g√©ant scandinave Viktor Axelsen, le plus jeune des deux frangins du BCF n'avait certainement jamais jou√© plus coriace adversaire qu'un ancien champion du monde, C'est chose faite. Et ce qui est s√Ľr, c'est que le vice-champion du monde junior n'a pas d√©m√©rit√©. S'il avait face √† lui le vainqueur des trois Super 1000 de la saison - une performance in√©dite - le champion de France en titre a tent√©, avec panache, de contrer les puissants coups de son opposant. Christo lui a tenu t√™te, dans le premier set notamment, mais Axelsen, sans surprise, √©tait au rendez-vous, imperturbable. France 0, Danemark 1.



Elles s'étaient déjà rencontrées à deux reprises, mais à chaque fois Mia Blichfeldt l'emportait face à Xuefei Qi. À l'époque (2017 et 2018), elle jouait sous les couleurs de son pays natal, la Chine. Aujourd'hui, Xuefei Qi arborait le drapeau tricolore sur son maillot, sans pour autant réussir à enfin faire la différence face à la 12e mondiale. Il n'a pas manqué beaucoup à la Française pour accrocher un set à son adversaire danoise. Mais l'expérience des finales européennes et du haut niveau mondial a permis à la Scandinave de scorer dans les moments cruciaux, à la fin de chaque set, tous deux indécis : 21-18, 21-19 et le Danemark fit le break.


Pour esp√©rer encore l'emporter, renverser cette finale et doubler les Danois dans leur qu√™te d'un nouveau sacre continental, les Bleus ne devaient plus perdre. Trois matchs restant pour cr√©er l"exploit face aux favoris de toujours. Mais si la paire de double hommes danoise a montr√© de la f√©brilit√© lors de son pr√©c√©dent match face √† l'Allemagne, balay√©e 5-21 par Lamsfuss & Seidel en demi-finale, la finale √©tait toute autre. Pas de rel√Ęchement cette fois de la part d'Astrup & Rasmussen. Les 15e mondiaux ont domin√© nos Fran√ßais Julien Maio & Ronan Labar du d√©but √† la fin. Les deux comp√®res ont subi, sans trouver la solution. Julien et Ronan s'inclinent 12-21, 14-21, une d√©faite qui scelle le sort des Bleus et de leurs adversaires du jour : Le Danemark grimpe sur la plus haute marche du podium, la France remporte sa premi√®re m√©daille europ√©enne en √©preuve mixte. Une m√©daille d'argent ! ūü•ą


A Vantaa, les Danois conservent leur titre européen

Photos : Badmintonphoto (live / Yohan Nonotte).

Posts récents

Voir tout

¬© 2020 Badzine