Groupe-7.png

Carolina Marin - Un documentaire exceptionnel



Amazon a parfois ses détracteurs, mais la production de ce documentaire dépasse les clivages et devrait plaire à tous les fans de badminton. Pendant plus d'un an, les équipes des réalisateurs espagnols Hugo Cabezas et Alejandro Toro ont suivi Carolina Marin, la jeune Ibère de 26 ans, déjà 3 fois championne du monde et championne Olympique, dans sa quête pour devenir "La meilleure joueuse de l'Histoire du sport".


Les caméras ont suivi "Caro" dans son intimité de joueuse, avec ses doutes, ses espoirs, dans ses périodes d'euphorie mais aussi dans les moments les plus difficiles de sa vie qu'elle a vécus dernièrement : la terrible blessure qui l'a écartée des courts pendant 7 mois, et la disparition soudaine de son père en début d'année. Le tout, sans voyeurisme aucun, et avec beaucoup de finesse, autour de témoignages de son entourage et d'interviews menées avec Carolina également, qui se livre sans détours, avec la simplicité et la franchise que ceux qui la côtoient régulièrement lui connaissent.


Un documentaire rare - c'est une première dans le badminton - pour une athlète d'exception. On le savait déjà, mais après les 4 épisodes de cette mini série, on se rend compte combien cette athlète est hors norme. Tout comme son entraineur, Fernando Rivas, que l'on découvre tout autant au fur et à mesure des épisodes. Un mentor, un entraineur en Or, qui a cru en Carolina depuis qu'il l'a prise sous sa responsabilité, à 13 ans, et qui en a fait une championne extraordinaire, au sens littéral du terme.


Ses mots envers sa protégée sont parfois durs, mais ils montrent à quel point l'exigence est totale, permanente et omniprésente dans le quotidien de Carolina. C'est une belle découverte pour les novices, mais cela sera sans doute plus encore une inspiration pour les graines de champions.


Les images sont belles, le documentaire est bien rythmé. Une production vraiment léchée, qu'on a plaisir à suivre avec des allées et venues dans le temps qui ne gênent pas la narration. Il a été tourné intégralement en Espagnol, mais il est possible d'y ajouter des sous-titres en Anglais.


Cela vaut le coup de prendre un abonnement d'un mois sur Amazon Prime (4,99€) voire de profiter du premier mois gratuit pour aller découvrir Carolina Marin autrement.


La bande annonce :


Pour accéder à la vidéo sur Prime, c'est ICI



1,227 vues0 commentaire
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png