top of page
Groupe-7.png

6 NATIONS - La preuve par 10

Dix médailles, rien de moins pour les Bleuets qui se sont illustrés ces deux derniers jours à Uppsala, en Suède, pour l'un des incontournables tournois européens dans la catégorie des moins de 17 ans. Les Français repartent avec 3 titres en individuels, en simple homme, double dame et double homme.



La pêche fut miraculeuse ou presque. Dans ce tournoi qui n'a rien à envier aux championnats d'Europe cadet, les Bleuets ont battu un nouveau record de médailles, avec pas moins de 10 breloques accrochées à leurs cou, ce vendredi soir. Et ce, malgré la présence des Danois, Anglais ou Allemands, même si ce sont les Danois qui ont rafflé tout ce que les Bleus ont bien voulu laisser aux autres...


A commencer par le simple homme, là où les Français ont posé leur hégémonie depuis la dynastie des Popov sur l'Europe des jeunes. Aujourd'hui, Arthur Tatranov l'a emporté de justesse sur l'étonnant Lenny Hubert, bien plus jeune que son compatriote, mais dont le talent n'a pas attendu les années. Léana Laurent aurait pu aller chercher une plus jolie couleur que cette déjà belle médaille de bronze en simple dame, mais la joueuse de Kembs cale de justesse dans la deuxième manche alors qu'elle avait remporté la première aisément. Elle remportera le bronze aussi avec Marjolène Raffin - stoppées là encore par la même Athene Lyduch Thorndil. Mais ce tableau n'allait pas échapper aux tricolores, puisque Eva Bouville et Manon Heitzmann s'imposent facilement en finale, après n'avoir perdu qu'un set durant la compétition - face aux médaillées de bronze, Monitosita Touch et Lily Gautier. 3 médailles sur quatre, donc, pour assurer un jour la relève d'Anne Tran et Margot Lambert.


Que dire du double, homme, où, là encore les Bleus ont frappé fort - et bien. Une autre finale franco-Française qui voit finalement Timéo Bourgin et Nathan Nguyen s'imposer face à leurs compatriotes Orphé Quéton-Boissou et Mady Sow, 21-18 au troisième set.


Le double mixte, enfin, où la frustration d'avoir perdu de si peu pour Timéo Bourgin et Marjolène Raffin (21-19 au troisième set) laissera sans doute vite place à la fierté d'avoir remporté une superbe médaille d'argent, pour leurs premières "6 nations", avec, pour l'un comme pour l'autre, de belles choses à venir.


Dès ce samedi, d'ailleurs, puisque les jeunes s'affrontent désormais dans une épreuve par équipe ou les Français et les Danois seront les deux grands favoris...


Photo : Droits reservés.




710 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page