Groupe-7.png

UBER CUP - Ja Gern !

Le dernier match de poule aura été le bon pour l'équipe de France féminine qui s'impose 3/2 face à l'Allemagne. Avec comme match clé, la victoire du duo Anne Tran / Margot Lambert.




Les France-Allemagne sont toujours des moments particuliers dans l'histoire du sport. Nos meilleurs ennemis - avec qui les tricolores s'entendent par ailleurs très bien - sont en effet souvent sur la route des Bleus, tout sport confondu. Et ce mardi après midi, se déroulait le premier acte d'une pièce en deux actes, dont le second aura lieu demain avec la même affiche chez les garçons.


Aujourd'hui, sur le papier, les absences de Qi Xuefei et Léa Palermo semblaient donner l'avantage aux Allemandes, en tête au classement mondial sur 3 des 5 confrontations. Et la logique fut respectée... sur quatre d'entre elles. Marie Batomene s'est en effet logiquement inclinée face à la nouvelle égérie Allemande Yvonne Li, en deux manches. Quelques minutes après, c'est Léonice Huet qui remettait les pendules à l'heure (exacte), avec un score identique - mais inversé dans les sets - face à Ann-Kathrin Spori, 180 ème mondiale. Le match à ne pas perdre, pour les Bleues, étaient le premier double dame. en face, les meilleures Allemandes depuis quelques temps - Efler/Herttrich (cette dernière ayant changé de nom dernièrement - 30 èmes mondiales. Et les Françaises ne se sont pas démontées et ont joué juste, en remportant le match 21-14, 14-21, 21-8. Voilà qui est très prometteur pour cette presque nouvelle paire qui vise la qualification pour Paris 2024. Et une belle manière pour Anne Tran de fêter sa 70 ème selection déjà (merci à Bruno de la Commission mémoire pour le rappel)



Yaëlle Hoyaux finit le travail en s'imposant 21-14, 21-12 face à une jeune adversaire et fait gagner la France, qui, grâce à cette victoire, finit 3ème de cette poule impossible, où l'Indonésie et le Japon devaient se disputer la première place plus tard.


Le dernier duel entre Marie Batomene et Delphine Delrue et leurs adversaires Kuspert/Mocsczynski a tourné à l'avantage de ces dernières malgré une belle bataille, pour un score finale de 3/2 pour les Bleues. Nul doute que leur capitaine Léa, qui doit se faire opérer du genou jeudi, saura apprécier à sa mesure cette jolie victoire.


Photos (live) : Yves Lacroix et Yohan Nonotte / Badmintonphoto

840 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png