top of page
Groupe-7.png

TOUR DE LA PLANETE BAD - Lundi 11 mars

Trop trop de choses à évoquer dans ce petit résumé... On va essayer de faire vite, mais.. quand même, y a du lourd - et vous nous connaissez, on est un peu pipelettes. Entre les IFB de la semaine dernière, Orléans cette semaine, les Bleus qui n'iront pas aux championnats du monde,.. bref, voici le moment d'en savoir plus si vous n'étiez pas scotchés sur les réseaux




C'est beau. C'est dit. L'Adidas Arena (qui perdra au passage son nom pour les JO) a joué les magnifiques écrins la semaine dernière avec l'arrivée des "Yonex" Porte de la Chapelle. Une répétition générale avant les Jeux. Et du beau monde. Sur les terrains, bien sûr - aucun joueur n'allait louper cela...Mais aussi dans les tribunes officielles (VIP and Co), avec le passage de la Ministre, de certains pontes de Paris2024 bien sûr, de l'équipe de "Business France" qui en a profité pour organiser du networking... Des grands couloirs avec une musique "lounge", des espaces cosy pour se poser, et, surtout, une salle absolument superbe. Un "mini Bercy" dans sa configuration. Bon, il y avait un chouilla pas assez de monde sur certaines sessions - tout de même près de 22 0000 spectateurs sur la semaine selon des chiffres annoncés, mais avec une salle qui fait plus de deux fois Coubertin en sièges, forcément, ça atteint ses limites. Mais peu importe, on s'est régalé (autour du stade, un peu moins, avec des coins un peu "craignos", soyons honnêtes,; malgré une présence policière sur le parvis même). Cet été, ça va être fabuleux (on y reviendra dans un édito). Bravo aux organisateurs - ils ont une fois encore fait des miracles, avec, comme d'hab, des bénévoles aux petits oignons.


Qui qu'a gagné ? Bon, vous l'avez lu sur toutes les plate-formes, mais un petit récap' quand même. Shi Yuqi (on dit "Yutchi") le Chinois, s'impose en finale contre le brillant Thai, champion du monde, Vitidsarn. Dur à dire, et dur à battre. Chez les dames, An Se Young fut impériale toute la semaine, notamment en finale contre Akane Yamaguchi, mais aussi et surtout contre Tai Tzu Ying, en demi - cette dernière a manqué de nombreuses occasions de l'emporter. C'est aussi ce qui est arrivé aux Japonaises Chida/Matsuya. 6 volants exactement. Et pof, ça tombe à l'eau et ce sont les Chinoises Jia et Chen qui l'emportent. En mixte aussi, l'Empire du milieu s'impose avec Fang/Huang. 3/5 pour la Chine, donc. Dont acte. Sont pas là pour blaguer nos amis Chinois - nombre de leurs compatriotes étaient d'ailleurs là pour les encourager. A noter aussi le doublé après Coubertin en 2023, L'Arena en 2024 pour les deux fantasques Indiens Shetty/Rankireddy. Tant mieux parce qu'ils sont éminemment sympathiques (en plus d'être des joueurs super accessibles et... des ambassadeurs Solibad investis). Coté Bleu, un match gagné pour Ronan et Lucas Corvée contre les légendes Ahsan/Setiawan - qui du coup reprennent des points sur les Popov, et deux matchs pour Thom et Delphine (dont un contre une TDS). Ca revient, et c'est tant mieux, même si le quart perdu face aux Coréens a été assez violent... Les frères Popov, en simple et double; et Anne et Margot, eux, ne passent pas le premier tour.


Du bad dans les journaux...

On aura sans doute jamais vu autant d'articles d'un coup depuis quelques semaines - bravo à l'équipe de la Com de la Fédé - Ludivine en tête - pour avoir jonglé avec toutes ces demandes d'interviews ! Après les frangins Popov dans "C'est à vous", le Président Penel qui joue sur le plateau de BFM TV, ou interviewé sur France-info hier, le reportage sur France TV sur les Popov ou encore ICI, le Parisien et ses nombreux articles (dont un coup de gueule à signaler de Tomi Popov quand même suite au double hommes ici), 4 pages dans les Echos Week-end (pour celui-ci, on est un peu partie prenante). Sans parler de la PQR (en province) et plein d'autres articles. Ca fait du bien !


Orléans - J-1

Avec un drôle de calendrier qui fait marcher Orléans sur les plate-bandes du All England (ou l'inverse, selon les perspectives), voici donc un autre bout du gratin mondial qui va concourir dans le Palais des Sports de la Ville de Jeanne D'Arc. Avec du beau monde - on vous encourage à venir - on y va, nous, d'ailleurs ! Avec la plupart des tricolores de l'équipe de France (sauf ceux qui sont, justement, à Birmingham). Mais on aura l'occasion d'y admirer Alex Lanier, Arnaud Merklé, Leonice Huet, Qi Xuefei, etc, en plus de très bons étrangers. Les tableaux, c'est par ici. Et ca commence ce mardi. Avec des sièges tout bleus (très classes) !

Repos !

Pas de Français aux championnats du monde par équipe le mois prochain en Chine. La Fédération a en effet communiqué sur cette non-participation dont la raison principale invoquée est le besoin de repos des joueurs, notamment ceux qui participent en ce moment à la course olympique. "les joueurs et joueuses ont été fortement sollicités en cette année de course olympique (qui s'achève fin avril). La période durant laquelle ont été positionnées la Thomas et la Uber Cup est la seule période où les athlètes peuvent « couper » après une année intense de compétition et ré-entamer une préparation avant les Jeux de Paris 2024". y lit-on. Pas de Chine, donc, pour les 2 équipes de France qui s'étaient pourtant brillamment qualifiées en Pologne le mois dernier, en finissant respectivement 2èmes (hommes) et 3emes (femmes) des phases continentales. Pas de bol (aucun jeu de mot ici) pour ceux qui n'iront pas aux Jeux et qui auraient sans doute bien aimer bénéficier d'une expérience de cette compétition phare, mais le repos est donc priorisé. Avec, sans doute aussi - même l'argument n'a pas été donné - une économie substantielle qui arrive à un moment où la Fédération ne baigne pas dans l'opulence...


3 balles, justement.

Enfin non, trois euros (on parle pas de "balles" en bad). C'est le montant dont il faudra s'acquitter en plus dès la saison prochaine pour obtenir la licence fédérale. La douloureuse a donc fini par passer à l'AG du début du mois, après moult rejets, sans doute par obligation sous peine de déficit trop important dans les caisses de la Fédération. D'autres décisions ont été votées aussi - vous aurez les résumés dans les organes officiels d'ici peu.


Ciao L'artiste



Marcus Gideon Fernaldi, l'un des deux "minions" Indonésien, a annoncé la fin de sa carrière le jour de son anniversaire ce samedi. Il avait remporté les IFB il y a quelques années avec le défunt Markis Kido, mais surtout formé avec Kevin Sanjaya Sukalmujo l'un des duos les plus extraordinaires des dix dernières années. Merci à lui pour le show !


All England - J-1 aussi

C est justement ce qu'on vous disait il y a quelques lignes. Orléans à droite, Birmingham à gauche. En même temps. le Super 1000 a attiré le Gotha du bad mondial avec une manne de points incroyables à glaner, à 6 semaines du "Cut". Va falloir tout donner pour les tricolores. A commencer par Tomi Popov, qui joue Li Shifeng, TDS3 du tournoi. Tirage plus clément pour le petit frère - repassé devant Tomi, on vous le rappelle, sur la course aux points : Christo affrontera le très sérieux - mais moins bien classé - Hong Kongais Lee Cheuk Yiu. Les frangins en double jouent les meilleurs européens du moment - les Danois Astrup/Rasmussen, alors que Lucas et Ronan seront confrontés aux Thaïlandais Kedren/Jomkoh, moins sérieux (ils rigolent beaucoup), et aussi moins bien classés. Mais très très forts quand même. La place aux Jeux pourrait se jouer sur ce tournoi, car en cas de victoire des deux paires... elles s'affronteraient... Thom et Delphine jouent les Malaisiens Tan et Lai, qu'ils connaissent par coeur. Anne et Margot, elles, ont fait le choix d'aller à Orléans pour aller chercher des points stratégiques... Les tableaux par ici Solibad - la soirée de la mort qui tue Le 5 avril en soirée (vendredi à partir de 19h30), ce sont les Solibad Days - un espèce de "téléthon" mondial où tout le monde lève des fonds pour les programmes de Solibad (chouette idée, non ?). Bref. à Bry sur marne, siège de l'Association, aura lieu une soirée vraiment exceptionnelle : des démonstrations de badminton et parabadminton avec certains des meilleurs joueurs nationaux et mondiaux, parmi lesquels Alex Lanier, Yanis Gaudin, Mael Cattoen, Meril Loquette, Mathieu Thomas, Myriam Enmer, mais également des mini concerts (la chanteuse Sumana, Paris Spring Duo, un magicien- mentalist, une poetesse faiseuse de bulles géantes. Pour les grands et les petits, avec, après ce joli monde, un blackminton organisé ! Avec de l'humour, des surprises, des points sur les programmes de l'Association... Le tout à un tout petit prix ! 10€ et 5€ pour les moins de 12 ans (Blackminton en option). Faites tourner, venez en famille et avec des amis pour une soirée fun de découverte du sport de manière festive et inoubliable ! Inscriptions ICI.


Voilà, c'est tout pour le moment - c'est déjà pas mal. Vous pouvez retourner à une activité normale.


Photos : Badmintonphoto

569 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page