TOKYO 2020 - Finalement en 2021...

Mis à jour : avr. 1


C'est acté !


La décision n'était plus qu'une question d'heure. C'est définitivement acté : les Jeux olympiques n'auront pas lieu cet été, mais bien l'année prochaine, du 23 juillet au 8 août 2021, suivis des Jeux paralympiques du 24 août au 5 septembre 2021.


L'annonce, bien qu'attendue, a généré différentes émotions au sein de la communauté du badminton. Beaucoup d'athlètes ont montré un certain soulagement alors que leurs conditions d'entrainement étaient devenues impossibles. D'autres sont avant tout déçus, même s'ils comprennent cette décision. Coté Français, Brice Leverdez et Lucas Corvée ont été interrogés par la presse.


Dans l'édition du Parisien du jour, Brice explique que repartir sur une année de compétition n'est pas l'idéal et espère que les points engrangés seront gardés pour la qualification en 2021 :

 « Une année de plus, c'est moins bien pour moi, ça c'est sûr ! Après les JO, je n'avais pas prévu d'arrêter le badminton mais de m'orienter sur du double. Cela dépendra des modes de qualifications pour l'an prochain. Ce serait bizarre que la Fédération internationale ne reprenne pas les points marqués cette année car beaucoup de badistes ont payé avec leur argent tous les tournois de qualification comme moi et d'autres qui ne sont pas aidés par leur gouvernement ou leur Fédération. Ce ne serait vraiment pas fair-play de ne pas en tenir compte. Il faut trouver une solution équitable pour tout le monde. » - Brice Leverdez

Pour Lucas Corvée qui, lui, n'avait pas réussi à se qualifier, il pourrait s'agir d'une nouvelle chance « Si on devait partir à zéro, je jouerai ma carte à fond », explique t-il dans les colonnes de Ouest-France.

Les deux joueurs comme les autres sont dans le flou total quant aux règles de qualification suite à ce reporté annoncé hier par le CIO. La Fédération Internationale de badminton va devoir statuer sur ce point précis assez rapidement avec sans doute trois choix possibles :

- soit les qualifiés d'aujourd'hui resteront ceux de 2021 - soit la course olympique sera entièrement relancée - ce qui parait peu probable.

Une dernière solution pourrait être envisagée : repartir du classement mondial juste après le All England, et laisser les derniers points à glaner pour les tournois qui avaient été annulés jusqu'à la fin de la période olympique pour les mêmes tournois en 2021.

Réponse dans quelques jours ou quelques semaines.



© 2020 Badzine