top of page
Groupe-7.png

THOMAS CUP - Hauts les Bleus

Les tricolores ont perdu leur rencontre contre la Chine ce matin, sur le score global de 5/0. Mais sur le terrain, les Asiatiques n'étaient pas sereins et ont été chahuté, notamment par les frères Popov.


Il y avait des crispations, des sourcils froncés. Et aussi, des encouragements vifs pour aider leurs compatriotes : les Chinois ont passé une matinée loin d'être tranquille ce matin à Bangkok, en affrontant les tricolores. Venus à 6 seulement, les Bleus ont démontré - si besoin en était - qu'ils ne faut plus les prendre à la légère. Tomi au repos en simple, c'est son petit frère qui se lançait en premier, face à Lu Guangzu. Le double champion de France va faire un match absolument phénoménal face au numéro 1 Chinois en l'absence de Shi Yuqi (au passage banni de l'équipe de Chine pendant un an après la polémique sur son abandon à un point du match face à Momota l'an dernier). Deux sets de haute volée, remportées par le Chinois, d'abord, 25-23, puis Christo recolle au score 26-24 dans une bataille de tous les instants. Le troisième set est bien parti, et Christo mène jusqu'à 13-8, alors que le Chinois demande un break pour blessure au pied. Cette coupure va s'avérer fatale au tricolore, qui se refroidi et revient sur le court avec les premières crampes. Il tient jusqu'à 15-11, mais ensuite, les muscles lâchent complètement, et le Chinois n'a plus qu'a renvoyer le volant dans le terrain. Fair-play, le tricolore joue jusqu'au bout, et s'incline finalement 21-15, après 1h58 de jeu. Du jamais vu en simple hommes.



Arnaud Merklé (photo) reprenait le flambeau laissé tout chaud, et s'illustre dans une première manche superbe face à Zhao Junpeng, menant parfois largement jusqu'à 17. Zhao s'impose cependant 21-19; 21-10. Le duo He/Zhao et Li Shifeng mettront les Chinois définitivement à l'abri avec des matchs un peu moins serrés - mais avec de belles performances par moment des tricolores Villeger/Delrue et Alex Lanier. A 4/0, Les frères Popov reviennent sur le terrain, Christo remis de ses crampes, et à nouveau d'attaque avec son grand frère, vont bousculer les Chinois Ou et Liu, dont le classement de 118ème ne correspond absolument pas à leur niveau réel. Ces derniers l'emporteront en trois manches, 20-22, 21-16, 21-16 en plus d'une heure de jeu.


Cette défaite 5/0 résonne tout de même haut et fort pour la plupart des Nations que la France va croiser dans les années à venir, avec une équipe jeune, diablement talentueuse, et qui ne s'embrassera pas de sentiment d'infériorité face aux meilleures écuries du monde - à juste titre. On a hâte de voir le match contre le Danemark demain (9h, heure française)


Les résultats


Photos (live) : Badmintonphoto






1 849 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page