Quand PV Sindhu recadre un journaliste...


Le journaliste Indien Manne Ratnakar a du avoir les oreilles qui ont sifflé depuis quelques jours. Il a même du avoir quelques noms d'oiseaux perpétrés sur les réseaux sociaux, suite à la "mise au point" de PV Sindhu, dans un post instagram récemment publié par la vice championne Olympique, aux 1,7 Millions d'abonnés sur la plate forme américaine.


En cause, un article publié dans le célèbre quotidien "Times of India", où le journaliste explique que la joueuse aurait quitté l"Inde pour l'Angleterre, à la fois en froid aves son entraineur Pullela Gopichand, mais également avec ses parents, citant une source anonyme, témoin de tensions entre la joueuse et sa famille. L'athlète a mis les choses au clair :


"Mr M. Ratnakar the sports reporter of TOI who is spreading false news should know the facts first before writing them. If he doesn’t stop, I may have to resort to legal proceedings against him ("Le journaliste sportif du Times of India Mr Ratnakar qui diffuse des fausses informations devrrait vérifier les faits avant de les écrire. Et s'il n'arrête pas, je pourrais saisir la justice")

Voilà qui est clair, et qui montre aussi la portée et la notoriété de PV Sindhu dans son pays, pour provoquer de tels articles et réponses, via réseaux sociaux interposés...


Elle a par ailleurs expliqué qu'elle avait pris le parti de rejoindre l'Angleterre pour 6 à 8 semaines, pour suivre un programme d'entrainement et de nutrition afin d'affiner sa préparation Olympique.






© 2020 Badzine