Pas de tournois en Chine avant 2021 ?

Le gouvernement chinois a pris la décision jeudi d'annuler tous les grands événements sportifs sur son territoire d'ici la fin de l'année. Plusieurs tournois majeurs de badminton sont menacés dont les finales du circuit BWF.


Chen Yufei ne devrait remettre son titre en jeu qu'en 2021

Dans le cadre des mesures visant à freiner la circulation du virus, le gouvernement chinois a annoncé le 9 juillet que toutes les grandes manifestations sportives prévues d'ici la fin de l'année 2020 sur son territoire ne devraient pas avoir lieu.


Très mauvaise nouvelle donc pour la planète badminton et les stars de la discipline puisque pas moins de trois tournois Super sont concernés dont les BWF World Tour Finals qui devaient se tenir à Guangzhou, comme l'an passé, du 16 au 20 décembre prochain. Les Super 1000 de Changzhou en octobre et Super 750 de Fuzhou en novembre devraient donc aussi faire les frais de ces annulations en cascade anticipées par le gouvernement chinois pour éviter un rebond des cas de covid-19.


Le Super 1000 de Fuzhou 2020 ne devrait pas avoir lieu

Difficile de dire si les compétitions reprendront à la rentrée dans certains pays ou non. En Europe, le calendrier des prochains mois est déjà très chamboulé avec plusieurs tournois annulés, en Bulgarie, Ukraine, Belgique, Pologne et République Tchèque. Le Super 100 des Pays-Bas lui aussi n'aura pas lieu en octobre tandis que d'autres compétitions pourraient subir le même sort dans les prochaines semaines.


Pour l'instant - on croise les doigts chez les organisateurs, les Yonex Internationaux de France sont maintenus.


Photos : Badmintonphoto (archives).

© 2020 Badzine