Momota, retour gagnant

Près d'un an après son accident de voiture à Kuala Lumpur, Kento Momota était de retour sur les terrains cette semaine avec, à la clé, un nouveau titre de champion du Japon.

Kento Momota s'est imposé face à Kanta Tsuneyama en finale des nationaux du Japon / Badmintonphoto (archives)

Le double champion du monde est de retour. Près d'un an après son grave accident de voiture à Kuala Lumpur, Kento Momota a repris la compétition cette semaine, à domicile. A 26 ans, le Nippon est champion du Japon pour la quatrième fois.

« Je n'avais pas joué depuis longtemps, alors j'étais très anxieux à l'approche de chaque match, a déclaré ce dimanche le n°1 mondial. Mais je pense que mon jeu va commencer à revenir maintenant que j'ai gagné ce titre. Je suis soulagé à 70 % et heureux à 30 %, a -t-il ensuite ajouté. »

Soulagé, car l'homme aux 11 titres en 2019 - un record - revient de loin. Le 12 janvier 2020, quelques instants après son sacre lors de l'Open de Malaisie, il est victime d'un grave accident de voiture alors qu'il était dans un taxi en route pour l'aéroport de Kuala Lumpur. Le chauffeur du mini-bus avait été tué sur le coup. Blessé au visage (fracture de l'orbite oculaire), Kento Momota avait lui subi une opération chirurgicale avant de reprendre l'entraînement au mois de février, mais pas la compétition, le calendrier international étant complètement à l'arrêt en raison de la pandémie mondiale de covid-19.



Ce n'est que cette semaine, fin décembre, que Kento Momota a joué son premier match officiel depuis son accident. Ce dimanche, en finale des nationaux du Japon, la star locale s'est imposée, dans la douleur, face à son compatriote et n°11 mondial Kanta Tsuneyama à Tokyo : 18-21, 21-12, 21-17. Le vainqueur se tourne désormais vers la Thaïlande où se tient, dans deux semaines, le Super 1000 de Bangkok, premier grand rendez-vous de l'année 2021, année qui pourrait voir le Japonais sacré champion olympique sur ces terres l'été prochain...

« L'Open de Thaïlande démarre bientôt (12 - 17 janvier, ndlr) et je vais pouvoir me mesurer à des joueurs de niveau mondial. J'ai hâte d'y être et de montrer ce dont je suis capable en tant que champion du Japon. »

Palmarès des championnats nationaux du Japon :

Simple hommes : Kento Momota

Simple dames : Nozomi Okuhara

Double hommes : Endu Hiroyuki & Yuta Watanabe

Double dames : Yuki Fukushima & Sayaka Hirota

Double mixte : Arisa Higashino & Yuta Watanabe

© 2020 Badzine