La reprise pour... le 20 janvier

L'allocution d'Emmanuel Macron hier soir a donné une meilleure visibilité sur les différents temps de reprise du sport. Mais pour les adultes, le badminton ne pourra vraisemblablement reprendre qu'à partir du 20 janvier, si les conditions sanitaires le permettent...


Le président a en effet dévoilé hier soir à la télévision sa feuille de route. L'épidémie commence doucement à reculer, mais pas suffisamment encore pour que le confinement soit levé. Si les sportifs pourront se réjouir de pouvoir courir désormais - et dès ce week end - 3h jusqu'a 20 km de chez eux, les badistes, eux, resteront bien au chaud encore un moment - la perspective d'une troisième vague pousse l'exécutif a retarder les moments de reprise des activités dans des lieux clos.


Alors qu'il faudra surement attendre plus d'informations de la part du Ministère de la Jeunesse et des Sports et plus de précision, il apparait cependant que les grandes lignes de ce qui attend les badistes soient, se dessineront sur trois moments principaux (des informations encore une fois à prendre au conditionnel, en attendant des annonces plus précises)


Le 28 novembre Seuls les mineurs pourront pratiquer du badminton en dehors du temps scolaire, et en EXTERIEUR seulement. Les salles resteront fermées aux autres publics (hors spécificité, déjà autorisés, comme les personnes en situation de handicap, Staps, haut-niveau etc)


Le 15 décembre Les mineurs devraient pouvoir retourner jouer en salle, qui resteront fermées aux autres activités et autres publics


Le 20 janvier C'est la libération tant attendue pour les clubs, qui pourront reprendre les séances d'entrainement, et peut-être les tournois - en fonction d'une jauge maximale qui sera sans doute précisée ultérieurement.


Ces dates seront confirmées au fur et à mesure de la situation et dépendront, comme l'a rappelé le chef de l'Etat, de l'évolution de l'épidémie - une troisième vague est anticipée, même si le Président semblait relativement optimiste, avec entre autre une politique de dépistage accentuée, notamment avec les tests anti-géniques plus rapides, et l'arrivée du vaccin, en deux temps, entre début janvier et au printemps, si ces derniers reçoivent l'aval des autorités sanitaires.


Voilà en tous cas qui sonne le glas de toute velléité, pour la plupart des badistes, de rejouer en 2020. une année que l'on espère tous vite prendre fin pour recommencer l'année 2021 sous de meilleures auspices.


Le déconfinement n'est donc pas pour maintenant... Vous avez donc encore largement le temps de faire nombre d'autres activités, que nous vous conseillons ICI





1,271 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 Badzine