CONFINEMENT 2.0 - Alors, on fait quoi maintenant ?


L'arbitre italien Fabio Betto attend, lors d'un match du Denmark Open. Comme nous tous...

Une nouvelle fois, la conjoncture, les mesures sanitaires et la fermeture des gymnases sont en train de mettre à mal le badminton en France. Pour une durée indéterminée – en tous cas, au moins jusqu’au 1er décembre selon les dernières annonces. Les chiffres font froid dans le dos – certains avancent les chiffres de près de 20% de licenciés en moins depuis le début de la saison, comme l’indique cet article du Monde


Une très mauvaise nouvelle pour les finances, pour les emplois, bref, pour toute la communauté du badminton. Alors, que faire, alors que nous ignorons tout du moment où la reprise pourra se faire – pas avant un mois, mais probablement bien plus…

La communauté du badminton, solidaire devant l’éternel, s’organise. Il y a tout d’abord les collectifs de réflexion, autour de candidatures à la Présidence de la FFBad, qui mettent en place des plateformes de discussion pour essayer de trouver des moyens de sortir de cette crise sans précédents. Et de s’occuper (nous leur avons piqué quelques liens ci-dessous). Il y a aussi, localement, des forces-vives qui essayent de trouver des idées pour combattre le marasme et l’adversité – comme ces clubs qui avaient accueilli en solidarité les clubs voisins dont le département subissait le couvre-feu. Alors comment faire pour faire face à cette nouvelle période de disette sportive et financière ? Voici quelques pistes qui ont été évoquées, ça et là, pour les clubs, ligues et comités. Et pour les badistes, les premiers frappés par les interdictions.

Petit rappel de ce qui est entré en vigueur pour les sports au 11 novembre (source ministère de la santé) :

Peuvent encore pratiquer :

- Les scolaires et les accueils périscolaires - Les étudiants STAPS

- Les personnes en formation continue ou professionnelle - Les sportifs professionnels et toutes les populations accrédités dans le cadre des activités sportives à caractère professionnel - Les sportifs de haut niveau et espoirs - Les personnes pratiquant sur prescription médicale - Les personnes en situation de handicap




Alors, comment s'organiser ? Quoi faire ?

POUR SE FAIRE AIDER :

Aides financières pour votre club : - Soutien ton club : à l’initiative du Ministère des Sports, cette plate-forme permet aux adhérents d’aider financièrement leur club par un don déductible d’impôts. Tout club peut s’inscrire. - Les aides aux structures du gouvernement : les associations sportives - et donc les clubs de bad - y ont droit aussi.

Aide au référencement : Pourquoi ne pas profiter, acteurs du badminton, pour travailler sur vos sites web. Les rendre plus interactifs, mais aussi – le nerf de la guerre-, en apprenant à mieux les référencer (cela pourra servir notamment pour les clubs qui chercheront de nouveaux licenciés). Ce Vlog est réalisé par Julien Roman, le mari de Sophie Roman (Ex Sourintha, membre jadis de l’équipe de France). Bien fait et bien documenté. Et gratuit !

POUR AIDER : C'est la panade pour tout le monde, donc, amis badistes, vous êtes aussi sollicités pour filer un coup de main. Vos magasins de Bad vont eux aussi souffrir de ce nouveau confinement. Certains s’organisent (drive, livraisons, "clic and collect" (les PME ont droit à un coup de pouce de 500 € pour informatiser leur activité ICI )


N’hésitez pas à vous rapprocher d’eux plutôt que de commander sur Internet chez les géants du net, qui s'enrichissent à vue d'oeil avec le confinement. Certains clubs sont même allés jusqu’à lancer des cagnottes de financement participatif pour aider leurs boutiques partenaires !

Solibad fait aussi des masques super confort pour les enfants

L’Association Solibad subit évidemment de plein fouet cette crise sans précédent, puisque la grande majorité des fonds provient des clubs, comités et ligues. Pas de tournois, pas de collectes d'argent ou de matériel, et donc, pas de dons… Vous pouvez donc, individuellement ou via le club, faire un geste, par exemple en commandant des masques pour les enfants ICI. Mais aussi faire un don, puisque, vous le savez, les particuliers bénéficient d’une défiscalisation pour leurs dons. à hauteur de 66%. En ligne, cela prend 2 minutes, c’est sécurisé et cela aidera des enfants dans des pays où les gouvernements ne sont pas aussi aidant qu’en France pour les économies locales.

www.solibad.fr

Ah, aussi, si vous voulez quand même faire des emplettes sur Internet, n'oubliez pas d'installer un petit module sur votre navigateur, pour que Solibad bénéficie d'un pourcentage sur chacun de vos achats. C'est gratuit pour vous et cela s'installe en 2 minutes ICI


POUR S’ENTRAINER

Bon, Léa Palermo et julien Maio ne proposent plus leurs petits entrainements confinés – ils ont la chance de pouvoir continuer à s’entrainer, contrairement à la période du premier confinement. Alors voici quelques liens pour continuer à vous entrainer de chez vous.

La plateforme du gouvernement, qui ne s’adresse pas particulièrement aux badistes, mais qui est une bonne ressource pour « bouger chez soi », comme son nom l’indique. https://bougezchezvous.fr

Pour continuer à réfléchir aux tactiques à mettre en place, nos amis Jenny Moore et Greg Mairs, de l’équipe nationale anglaise, proposent des tutoriaux vidéos très bien faits par ICI :


L’application Bad at Home de Thierry Stempfel et sa troupe s’est mue en Bad Training V3F, en plus d'une toute nouvelle application FamilleBad une belle coquille pour accueillir toutes les initiatives avec du contenu sur mesure pour le confinement.



POUR S’OCCUPER

Déjà, vous pouvez continuer à faire du sport (chez vous, on en a parlé, mais aussi en allant courir 1H par jour et dans le rayon d’un kilomètre autour de chez vous : pourquoi pas organiser des relais et des courses entre vous pour garder la forme (sans contact, moins d’une heure), un challenge club ? Ou alors, encore mieux, participez au challenge « Nettoie ton kilomètre », une initiative super sympa – et utile – lancée par Benjamin de Molliens, un Marseillais, qui propose à tous ceux qui le souhaitent, de ramasser les déchets sur le kilomètre où ils sont autorisés à évoluer. Facile à faire, il suffit de prendre un sac, ramasser le maximum de choses en une heure, prendre une photo et la poster avec le hashtag #nettoietonkm. Une idée pour les clubs ?


Vous pouvez, bien sûr, aussi suivre la campagne électorale de la Fédération, avant l’AG et le vote du 12 décembre. C’est sans doute la première fois qu’autant d’idées sont débattues et de programmes annoncés en amont d’une telle élection – ce qui fait grandir le débat et apportera, nous l’espérons, du positif dans la gestion de notre Fédération, qui forcément, subit elle aussi de plein fouet cette crise sanitaire sans précédent. Les listes y vont d’ailleurs aussi de leurs conseils pour faire face à la crise, en plus d'évoquer leur vision du badminton de demain. Libre à vous d’aller y faire un tour pour juger sur pièce et vous inspirer. Voici en tous cas les liens vers les sites officiels de ces listes, en attendant, peut-être, de les retrouver pour un débat, que nous leur avons proposé. La liste de Jean-Michel Richard, Pari 2028

La liste « changer d’R" de Nathalie Huet


La liste "Tous Badminton" de Yohan Penel



Les podcasts de notre ami HK Vittinghus

Toujours un bon moment à passer (pour ceux qui courent, les épisodes font généralement 40 ou 45 minutes, idéal pour faire passer le temps plus vite en faisant du sport). Toujours très intéressant avec des invités de marque (Christo Popov, Fernando Rivas, le coach de Carolina Marin dernièrement), etc. En Anglais, mais c’est l’occasion aussi de vous y remettre – tant qu’à faire ! Par ici pour les podcasts La chaine Youtube de Badzine TV On a ressorti les vieux dossiers – il y a de vraies pépites sur cette chaine, notamment pour les nostalgiques, qui pourront retrouver les grands moments des championnats du monde 2010 qui s’étaient déroulés à Paris (10 ans déjà !) et où toute l’équipe de Badzine avait travaillé comme des fous pour faire des plateaux quotidiens. Par ici pour le lien


Ah oui, aussi, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, il faut absolument voir le documentaire en 4 épisodes sur Carolina Marin. Ici pour le lien


Coté lecture, pour continuer à progresser hors courts, les entraineurs de la Fédération ont compilé leurs conseils dans un bel ouvrage édité par Amphora


(au fait, vous pouvez le commander à la FNAC ici, mais aussi chez votre petit libraire à coté de chez vous, c’est encore mieux !)





COTE JEUX

Les jeux de cartes ont le vent en poupe

Qui dit confinement, dit… jeu de cartes ! Avec toujours le Badquizz pour entretenir votre mémoire du bad, le Funbad de la LIFB ou encore aussi un nouveau jeu, "Badminton Card" inventé par le papa de Thomas Baures, Christophe, que l’on vous invite à essayer.




ESCAPE GAME

L’ami Loïc Meuriot, jamais à court d’idées (quand il ne milite pas pour Solibad où Movember où qu’il n’est pas interrogé par Patrick Chêne !) propose un "Escape Game" version Bad avec son club de Fontenay. C’est super drôle, et c’est par ici. Et notre petit doigt nous dit qu’une surprise vous attend de ce côté-là aussi…. A suivre ;)





La régate Virtuelle des Badistes en Folie. A l’initiative de badzine, 50 badistes au pied marin sont entré en lice pour faire le tour du monde à la voile, comme les skippers du Vendée-Globe. Ils viennent de toutes parts et de la France entière, avec parfois des bateaux qui portent tout l’espoir d’un club. A suivre ici (nous mettons à jour les classements régulièrement). En revanche, l’équipe est limitée à 50 bateaux, et nous sommes désolés car nombre de nouveaux joueurs et bateaux voulaient nous rejoindre.



Autres idées

La Fédération a eu la bonne idée de mettre à disposition une page pour répertorier toutes les belles initiatives de clubs, ligues et comités. Allez y faire un tour, on y trouve des cours de Tabata, des vidéos pour passer la plume blanche, et plein d’autres belles idées ICI


Un peu d’humour pour finir

Confinement, le jeu ;)




Allez, désolé pour cet article un peu long à lire, mais on s'est dit que vous auriez du temps, et besoin d'un peu d'idées à défaut de pouvoir aller taper dans le volant !


Vous pouvez maintenant retourner à une activité normale ;)


Et faire passer cet article à ceux qui pourraient y trouver des informations intéressantes (tant qu'à faire, vu que vous vous êtes coltiné toute la lecture et que nous nous sommes fait violence pour faire un article de fond... ;)


Ah, et aussi - vous pouvez bien sûr ajouter vos idées, vos liens, vos bons plans en dessous de cet article en commentaire (il suffit de s'inscrire au site, ça prend 1 minute et c'est gratuit. Ainsi, vous pourrez partager vos bons plans)

© 2020 Badzine