Groupe-7.png

EUROPE CADETS INDIV - Double dorure

Le Divais Alex Lanier est rentré dans l'histoire ce week-end en devenant le premier joueur de simple couronnée dans ces championnats d'Europe cadets. Il fait dans la foulée le doublé avec son compère Baptiste Labarthe.



Il était attendu, il n'a pas déçu. Alex Lanier continue de faire son petit bonhomme de chemin, brisant les records de précocité les uns après les autres. Le joueur né à Dives et évoluant à l'ASPTT Strasbourg fait donc un sans faute en Slovénie lors des épreuves individuelles, s'adjugeant à la fois le titre en simple et en double.


Le premier match de la journée fut une belle mise en route, face au Danois William Bojebjerg, qu'il n'avait jamais rencontré, mais dont il connaissait la valeur à travers le prisme du match livré quelques jours plus tôt par ce dernier face à Arthur Wankevitsch. Mais le tricolore n'a pas laissé l'ombre d'une chance à son adversaire, plus jeune et peu habitué aux finales de grands rendez-vous, contrairement au Français. 21-6, 21-9 sur un dernier volant frappé du revers qui finit dans le milieu du filet côté Danois, et Alex Lanier devient à cet instant le seul joueur tricolore à s'imposer dans cette compétition européenne. En 2019, il avait déjà gouté au bronze, laissant l'argent à son compatriote Sacha Levêque, tout comme l'avait réussi Toma Popov en 2014, battu un certain... Anders Antonsen...


"C'est vraiment mon meilleur match, ce matin, je voulais vraiment remporter cette victoire. Mon entraineur (NDLR : Eric Parlon, qu'Alex remerciera chaleureusement sur un post plus tard) m'a simplement dit de jouer mon jeu, et c'est ce que j'ai fait, en étant plus détendu, et cela a bien fonctionné - je suis très fier aujourd'hui" expliquait-il au micro de BadmintonEurope.tv "C'est important d'écrire l'histoire mais c'est aussi important pour l'équipe d'avoir une nouvelle médaille d'Or" reprenait-il.


Pour revoir la finale du simple homme, c'est ICI en REPLAY


Un doublé encore plus savoureux


Quelques heures plus tard, le Calvadosien remettait le couvert avec son compère Baptiste Labarthe. Têtes de série numéro 1 du tournoi, les deux amis étaient confrontés à une paire de Russe qui les avaient battus il y a quelques jours, en finale du tournoi par équipe, faisant basculer la rencontre du côté des adversaires - l'enjeu avait des allures de revanche...


Malgré la perte du premier set 16-21, les tricolores se remobilisent dans le deuxième et accélèrent juste avant la pause. Mais les diables de Russes ne s'avouent pas vaincus, et il faudra pas moins de 8 volants de deuxième set avant que les tricolores ne remportent la manche, pour jouer un troisième set. Ce dernier est pourtant mené par les Slaves quasiment tout le set, jusqu'à 16/14, où Alex et Baptistes finissent par prendre le dessus pour ne plus le lâcher et l'emporter finalement 16-21, 26-24, 21-17 au bout de 45 minutes intenses. Les voici champions d'Europe U17, tout comme Kenji Lovang et Christo Popov en 2017.


Pour revoir la finale du double homme en REPLAY, c'est ICI


Avec ces quatre médailles glanées ce week-end dans l'épreuve individuelle (avec le bronze de Camille Pognante et Malya Hoareau), la France fait un bon au classement des médailles depuis les débuts de cette compétition en 1990, se classant désormais tout juste derrière le Danemark, la Russie et l'Angleterre, avec un total de 18 médailles dont 3 d'Or.


Chapeau donc à toute la délégation emmenée par un Alex Lanier qu'on devine l'un des plus prometteurs badistes que la France ait connu et des entraineurs qui auront sans doute vibré sur leurs chaises - Eric Parlon et Patrice Delabrouille.


Photos : Badmintonphoto et Droits réservés



1,001 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png