Groupe-7.png

EMTC - Les Bleus en finale !

Revanchards les Français ! Battue en poule par les Russes, l'équipe de France a livré bien meilleure copie en demi-finale face au même adversaire, et s'offre une finale historique en Finlande.




La médaille sera argentée ou dorée ! Pour une première dans le dernier carré des championnats d'Europe mixtes, les Bleus continuent de gravir les marches, non sans mal, vers le sommet du podium continental. En demi-finale, les Français, de nouveaux confrontés aux redoutables Russes, ont appris de leur leçon reçue en poule - défaite 4 à 1 mercredi - et l'ont mise en application, avec la manière, cet après-midi à Vantaa : 3 - 2 pour les Bleus !


La rencontre a pourtant mal débuté pour l'équipe tricolore, dos au mur à l'issue du premier match. Seule vainqueur lors du France - Russie en poule mercredi, Xuefei Qi n'a pas réitéré sa performance face à son homologue russe Evgeniya Kosetskaya. Cette dernière a bousculé la Bretonne, un peu trop même, puisque Xuefei n'est pas parvenue à faire la différence dans les points importants : à 19-19 dans le premier set, c'est la Russe qui a eu le dernier mot. Dans la seconde manche, la n°21 mondiale russe a pris les devants, Russie 1, France 0.


Même logique en simple hommes, en faveur des Bleus cette fois ! Toma Jr Popov s'était incliné en trois sets au terme d'un combat d'1h16 mercredi face à Vladimir Malkov (77e mondial), aujourd'hui, le jeune Frenchy a renversé la tendance, après plus d'une heure et demie de jeu cette fois. Plus impressionnant encore, après avoir été mené d'un set. Résultat : 14-21, 21-15, 21-17 pour le Fosséen (49e mondial) et une première explosion de joie au sein du clan bleu, à l'affût du moindre point marqué par chacun des siens. France 1, Russie 1, les compteurs à égalité.


La joie de Toma Jr Popov, après sa victoire face à Vladimir Malkov

Et puis les Bleus ont pris l'avantage. Par l'intermédiaire de Léa Palermo et Anne Tran, le double dames tricolore dans la même configuration que face aux Anglais. Une stratégie payante dans un match digne du plus haut niveau : des points interminables, disputés sans relâche des deux côtés. Il aura fallu 1h34 aux deux Françaises pour remporter le point décisif malgré deux opportunités au deuxième set concédé 23-25. Résiliantes, les Russes ont finalement craqué dans le set en or au profit des Françaises : 21-18, 23-25, 21-11. France 2, Russie 1, à un match de la finale.


Léa Palermo et Anne Tran ont pris le large dans le troisième set

À un match de la finale, certes, à condition de le gagner. Jusqu'ici impressionnants, malgré leur peu de temps de jeu ensemble, les deux grands gaillards tricolores Julien Maio et Ronan Labar n'ont pas réussi à inquiéter les solides Vladimir Ivanov & Ivan Sozonov. Les géants russes ont écœuré les Français. Si Ronan et Julien étaient parvenus à décrocher un set face aux 16e mondiaux avant-hier, cette fois, les favoris ont fait parler la poudre, ne laissant peu de chance aux Bleus pour développer leur jeu. Victoire russe. France 2, Russie 2, mort subite.


Qui d'autre que Thom Gicquel et Delphine Delrue pour faire exulter l'équipe de France ? Qui d'autre que ces deux-là, 13e mondiaux, pour faire rêver les Bleus ? Personne. Au départ, la confiance était côté Russe. La paire de mixte Alimov & Davletova avait battu les champions de France 48 heures plus tôt, et avec un premier set en poche, plus le droit à l'erreur. Ça tombe bien, les récents demi-finalistes des World Tour Finals ont l'habitude désormais de jouer à un tel niveau, et de gérer la pression et le stress d'un match à enjeu.


Car de l'enjeu, il y en a. Si les Bleus ont déjà assuré une première médaille européenne historique, ils ont encore faim, et visent le sommet du podium. Pour ça, interdiction au faux pas. Les deux sets qui ont suivi ne nous ont pas fait mentir : en forme (quasi) olympique - quasi car la fatigue liée à l'enchaînement des matchs se fait tout de même sentir chez nos champions - Thom et Delphine ont une nouvelle fois démontré leur talent et prouvé que leur rang mondial et leurs récentes performances ne sont pas le fruit du hasard ni de la chance. Poussés par les encouragements des leurs, à chaque point, les Bleus ont comblé leur retard, avant de s'envoler au score, sans jamais se retourner. Victoire 18-21, 21-15, 21-9. Victoire française, victoire historique !


Delphine et Thom exultent, la France est en finale !

À peine le match terminé, tous les membres de l'équipe de France exultaient sur le terrain. Pour une première dans le dernier carré de la compétition, les Bleus s'offrent une place en finale. La médaille sera-t-elle d'argent ou d'or ? L'adversaire des Français n'est pas encore connu, Danois et Allemands se disputent actuellement le second ticket pour la finale. L'Allemagne mène au score, 1-0, mais les Danois, vainqueurs à 12 reprises lors des 13 dernières éditions, restent bien évidemment les grands favoris de la compétition.




Photos : Badmintonphoto (Yohan Nonotte / live)

795 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png