top of page
Groupe-7.png

DUTCH OPEN - Christ 'Or

Christo Popov est allé chercher le titre pour la troisième fois sur un International Challenge depuis le début de sa jeune carrière, ce dimanche à Almere pour le Dutch Open. Avec la manière.



Les semaines se suivent et se ressemblent pour le badminton tricolore. Après la magnifique performance d'Alex Lanier au Canada, c'est Christo Popov qui est venu déguster lui aussi une marseillaise sur la plus haute marche d'un tournoi international dimanche. Au Dutch Open, précisément, l'un des gros tournois européens de cette catégorie tout juste en dessous du World Tour. Cette semaine, le joueur de Fos sur Mer a multiplié les gros matchs, en sortant tout d'abord le Danois Svendsen, puis l'Ukrainien Bosniuk, Julien Carragi en quart de finale avant une très grosse performance sur le Thailandais Wangcharoen. En finale, il était opposé à son contraire, le géant Mads Christophersen, qui passe son temps entre Brondby - le centre National - et l'Academie de Peter Gade. C'est d'ailleurs Jesper Hovgaard, l'ancien entraineur de l'équipe de France, qui faisait face à Toma Popov, le papa de Christo, sur la chaise.


Tout s'est joué sur le premier set, intense, où les deux joueurs sont restés à quelques points l'un de l'autre. A 17-15 pour Christo, ce dernier connait un passage à vide qui le voit perdre assez rapidement 5 points de suite. Le Danois a alors 3 volants de sets dans la raquette. Christo sauve les trois premiers, puis à nouveau deux un peu plus tard pour finalement l'emporter 25-23 sur une défense réflexe alors que le Danois avait rushé au filet. Le Scandinave prend alors un gros coup derrière la tête et ne s'en remettra pas psychologiquement. A partir de 4/4, c'est un "One Christo Show" - le Français attaque bien, met la pression sur son adversaire, connu pour ses dérapages de concentration, et qui finit par arroser littéralement en dehors du court sur toute la fin du match. Il rate même complètement un smash en fin de set avec un volant qui lui atterri dans les pieds - un fait rare à ce niveau qui dénotait la fébrilité de Christophersen.


25-23, 21-10, l'affaire est pliée sur un dernier volant qui sort du Danois, et Christo qui jubile en tombant sur ses genoux. Une belle opération pour le tricolore qui va empocher 4000 points précieux qui le feront rentrer dans les 45 meilleurs joueurs du monde dès la prochaine publication du classement, mardi, non loin d'Arnaud Merklé et de Brice Leverdez. Il signe par la même occasion une troisième belle épopée cette année, après la victoire en Ukraine et sa finale à Nantes, où il avait perdu contre ce même Mads Christophersen, justement. Une belle revanche...




Triste nouvelle en revanche pour la joueuse de Chambly, Lauren Smith, qui s'est blessée à la cheville dans sa finale du double dame, et qui devra sans doute déclarer forfait pour l'Open du Danemark, en espérant que la blessure ne soit pas trop grave.


Les résultats ICI


Photos (live) : Arthur van der Velde (live) - merci de ne pas copier ou utiliser ces images.

Les autres photos de la compétition sur le site d'Arthur ICI



1 170 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page