Groupe-7.png

CHAMPIONNATS DU MONDE - Thom et Delphine, in extremis !

Meilleure chance de médaille à Tokyo, la paire tricolore a joué avec le feu ce mercredi lors de son entrée en lice dans la compétition. Après un début de match raté, les Français se sont ressaisis. Il aura tout de même fallu sauver un volant de match.. Ouf !

La joie de Thom et Delphine qui s'imposent après avoir sauvé un volant de match !

C’est ce qui s’appelle se faire une belle frayeur. D’un autre côté, c’est aussi ça, la magie d’une telle compétition que les championnats du monde. À Tokyo, les meilleurs joueurs français, Thom et Delphine, n°9 au rang mondial en mixte, sont attendus, observés et espérés. Pourtant, leur aventure japonaise a failli s’arrêter prématurément. Un point. Tout (ou presque) s’est joué sur un point.


Médaillés d’argent aux Europe, quart-de-finalistes de Super 1000 ou encore finalistes d’un Super 500… L’année 2022 des TDS7 à Tokyo est déjà une réussite mais les fans français en veulent encore plus. Nous aussi ! Un beau parcours dans la capitale nippone. Mais ce mercredi, c’était plutôt mal parti.


Un premier set loupé


Face aux Taïwanais Yang & Hu (33e mondiaux) - deux rencontres au tableau des confrontations entre les deux paires pour deux succès tricolores -, Thom et Delphine, exemptés du premier tour, ont rapidement été devancés par leurs adversaires : 8-2, puis 16-8 et 20-9. La première manche était loin d’être étincelante. Il a aura fallu miser sur la seconde. C’est un autre match qui a alors commencé. Cette fois, les Français ont recollé au score. Le mano à mano était lancé. Chaque point disputé. Lorsqu'une paire remportait un point. L’autre s'adjugeait le suivant. Et ce jusqu’au moment décisif où la paire asiatique s'est retrouvée en tête à 20-19 et s’offre un volant de set.


Ouf, ce volant de l’élimination n’en sera finalement un, sauvé in extremis par nos deux Frenchy, qui ne comptaient pas quitter l’arène nippone si tôt. Dans la foulée, Thom et Delphine auront tout de même butter à trois reprises avant de convertir ce volant de set si précieux.





La bagarre s’est poursuivie quelques instants dans le set en or. Jusqu’à ce que les Français en remettent une couche, galvanisés par ce sauvetage de dernière minute et l’envie de briller. À 4-4, c’est la dernière fois que les deux paires se sont retrouvées à égalité avant que les Bleus ne prennent le large et concluent cette partie à 21-16, après avoir joué avec les nerfs et le coeur de leurs supporters pendant une heure et 11 minutes.


Face à des champions, les autres paires françaises font belle figure


L’aventure continue donc pour les deux seuls Français encore en lice au Japon. Un autre défi se dresse devant Thom et Delphine en huitièmes, les Malaisiens Goh & Lai, 14e mondiaux, qu’ils connaissent bien. En effet, les Français les ont déjà battus à deux reprises, notamment lors des World Finals l’an passé. Un choc à suivre ce jeudi !

Pour les autres paires encore au rendez-vous ce mercredi, la marche était trop haute, malgré de belles copies livrées sur le terrain. Fabien et William ont résisté le temps d’un set face aux tenants du titre mais s’inclinent 17-21, 12-21 face aux locaux Hoki & Kobayashi. Lucas et Ronan aussi ont lutté avec mérite contre les triples champions indonésiens Ahsan & Setiawan : 15-21, 16-21. À souligner aussi le score très serré entre Anne Tran et Margot Lambert et les Thaïlandaises Supjirakul & Taerattanachai. Les Françaises sont passées tout proche d’accrocher un set aux TDS4 : 20-22, 18-21.


Le programme de ce jeudi : https://bwf.tournamentsoftware.com/tournament/9bc6d676-3d48-4551-bf0a-2631be8105a1/matches/20220825


Photos : Badmintonphoto (live)

342 vues0 commentaire
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png