Groupe-7.png

CHAMPIONNATS DU MONDE - La douche froide

Alex Lanier et le duo formé par Camille Pognante et Malya Hoareau restent au pied du podium avec des défaites qui font mal en quart de finale...



Il y a des défaites qui marquent plus que d'autres. Nul doute qu'Alex Lanier se souviendra de ce vendredi 28 octobre comme un jour de grande déception après sa défaite en trois sets face au Taiwanais Kuo Kuan Lin. D'autant plus frustrant que le tricolore, favori sur ce match mais plus globalement sur la compétition, avait bien entamé le match avec un premier set très solide, remporté 21-14. Puis une belle entame de deuxième set qu'il mène 12-8, mais l'enjeu a peut-être été trop lourd à porter, et l'Asiatique a augmenté considérablement son niveau de jeu en fin de second set en trouvant des ouvertures, avec de gros smashs. Les deux joueurs jouent coude à coude jusqu'à 19-19. Le Français est alors à deux points du match, mais c'est le Taiwanais qui prend finalement l'avantage et s'impose 21-19. Tout est à refaire, avec, forcément. un coup de massue derrière la tête du Français, si proche de la médaille.


Le troisième set sera dominé par Kuo, plus vif, alors qu'Alex, lui, semblait fatigué et sous pression. Le joueur de l'ASPTT ne sera devant qu'une seule fois pendant l'intégralité du set, à 7/6. Il ne trouve pas de solution malgré sa vitesse légendaire. Sans faire de fautes, il n'arrive pas à être aussi incisif qu'habituellement, alors que la confiance penchait désormais du coté de Kuo. Après 1h20 de jeu, c'est finalement l'Asiatique qui l'emporte 14-21, 21-19, 21-17.


C'est évidemment une immense déception pour le tricolore, qui était encensé - à juste titre - depuis le début de la compétition, mais qui a sans doute du subir une pression inhabituelle sur ses épaules. Dur dur... Il aura cependant - s'il le souhaite - encore une chance de devenir champion du monde junior l'an prochain, puisqu'il n'a encore que 17 ans.



De leur coté, Camille Pognante et Mayla Hoareau, elles aussi parvenues jusqu'en quarts, subiront le même sort, battues par une paire de Japonaises en deux manches serrées, 18-21, 19-21.


L'épopée tricolore s'arrête donc en quarts de finale, par deux fois, en Espagne. Nul doute que ces trois joueurs de grand talent sauront rebondir dans les échéances à venir.


Photos (live) : Jnanesh Salian / Badmintonphoto


Les résultats


1 949 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png