Groupe-7.png

WORLD TOUR FINALS - Ca commence bien !



On ne parle plus d’exploit. Ni même de performance. Car ces deux là jouent simplement à leur niveau. Dans le top 10 mondial, assurément. Thom Gicquel et Delphine Delrue ont encore prouvé de quelle trempe ils étaient. Une nouvelle fois, ils sont revenus d’une position peu confortable, baladés et malmenés dans un premier set par une paire contre laquelle ils avait perdu la dernière fois. Et une fois encore, la motivation, un « plan de match » retrouvé et le talent ont fait la différence, pour venir à bout de Hafiz Faizal et Gloria Emmanuelle Widjaja, 8èmes mondiaux - excusez du peu.

« J’ai vraiment joué comme de la merde au premier set » assumait Thom, en faisant au passage bien rire et sa partenaire, et les rares journalistes présents dans la zone mixte de ces World Tour Finals après le match. « Mais après, on a repris l’attaque, au deuxième et troisième set, et cela a bien fonctionné, même si ils ont commencé a revenir malgré un grand écart au dernier set, ce qui nous a rendu un peu nerveux » analyse pour sa part Delphine Delrue. Les tricolores menaient effectivement 11-2, puis 19-11 après avoir partagé les deux premiers 14-21; 21-14, et avant de voir les Indonésiens Hafiz/Widjaja grignoter au score pour revenir à 19-16 avant que les Français concluent 21-17. « J’ai beaucoup décentré mes attaques en fin de set, mais on a fini par l’emporter, et c’est une victoire importante, pour bien débuter dans cette compétition.

La victoire va nous apporter de la confiance pour la suite » explique Thom, qui aura fait preuve de beaucoup de lucidité en fin de match, avec beaucoup de coups qui auront pris à contre pied leurs adversaires, lobant parfois la géante Widjaja et Hafiz, très proches du filet, ou jouant là où ils ne l'attendaient absolument pas. Delphine, elle, a été royale dans les relances et les premiers coups, assurant bien souvent la relève du volant adverse que son partenaire finissait avec toujours autant - ou presque - d'énergie.


« On joue demain les Malaisiens, qui nous ont battu la dernière fois aussi, c’est une paire solide, mais on aime bien jouer les paires asiatiques » reprend Delphine, après leur victoire finale 14-21, 21-14, 21-17.


La compétition est donc bien lancée pour les Bleus, qui ont une nouvelle fois impressionné par leur capacité à rebondir après un départ un peu poussif. Demain, donc, le rendez-vous est pris avec Goh Soon Huat et Shevon Lai Jamie, qui feront leur entrée dans la compétition auparavant contre les Allemands Lamsfuss/Herrtrich ce soir.


Les résultats de groupe des Bleus


Photos (live) : Erika Sawauchi / Badmintonphoto

1,682 vues0 commentaire
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png