TOP 12 - Une victoire, un nul et des reports

Deux. En raison des nouvelles restrictions sanitaires mises en place dans plusieurs villes de l’Hexagone pour faire face au regain de l’épidémie de covid-19 dans le pays, notamment la fermeture des équipements sportifs, seulement deux rencontres de TOP 12 se sont disputées ce weekend lors de la deuxième journée de championnat. Chambly se déplaçait à Oullins tandis qu’Aire-sur-la-Lys recevait Strasbourg. Résumé.

Malgré les nombreuses annulations de compétitions à l’échelle internationale, la reprise du championnat français élite avait survécu, fin septembre, à l’épidémie. Mais ça n’aura duré que le temps d’un premier rendez-vous extrêmement attendu par les joueurs - même si la plupart des étrangers n’ont pu faire le déplacement dans leurs équipes respectives - et les supporters, sept mois après les derniers matchs officiels de TOP 12. Mais la réalité de la situation sanitaire actuelle a de nouveau frappé à la porte des badistes et des clubs français. Dans plusieurs régions, les interclubs locaux ont dores et déjà été reportés à des dates ultérieures. C’est maintenant le TOP 12 qui en fait les frais puisque quatre des six journées au programme de ce weekend n’ont pu se tenir. Dans la poule 2, chacune des trois rencontres prévues à Arras, Cholet et Mulhouse ont été reportées. Dans la première, deux rencontres ont tout de même pu avoir lieu.


Sacha Leveque (BCCO) s'est imposé en deux sets face à Corentin Didier (BACO)

Tenus en échec (4-4) par les Fosséens en ouverture de championnat le mois dernier, les tenants du titre camblysiens, en déplacement à Oullins, ont décroché leur premier succès de la saison. Pourtant sans ses Français Eloi Adam et Thomas Rouxel, envolés pour Odense où ils vont disputer le Super 750 danois à partir de mardi, ni ses Britanniques Marcus Ellis et Lauren Smith, pour les mêmes raisons, le BCCO a tout de même pu compter sur les présences du Finlandais Eetu Heino ou encore de la Néerlandaise Soraya De Visch Eijbergen. En face, le BACO a résisté, grâce aux simples dames notamment et les victoires de l’ancienne championne de France Delphine Lansac et de Joanna Chaube face à la jeune recrue de Chambly Émilie Drouin. Un sans faute en double a permis à Chambly de l’emporter 6-2 dans ce contexte très particulier. Grâce à ce succès, le BCCO recolle la tête de la poule en attendant le match entre Fos et Boulogne-Billancourt, reporté.


Solide victoire de Delphine Lansac (BACO) face à la Néerlandaise Soraya De Visch Eijbergen (BCCO)

Toujours dans la poule 1, et c’est la seule autre rencontre qui s’est tenue ce weekend en TOP 12, le Volant Airois et l’ASPTT Strasbourg n’ont su se départager en terres nordistes (4-4). Tous deux vainqueurs, haut la main, de leur première rencontre fin septembre, ni Aire, ni Strasbourg n’est parvenu à faire la différence cette fois. Le jeune Alsacien Alex Lanier a de nouveau fait preuve de son très bon niveau de jeu en s’imposant en deux manches face à son compatriote Louis Ducrot 21-6, 21-19. Défaite en simple, Romane Cloteaux-Foucault s’est consolée en mixte aux côtés de Romain Franck, en remportant un des quatre points de sa nouvelle équipe, le LVA, ce weekend.



Vainqueur 8-0 chez le promu Boulogne-Billancourt en ouverture de la saison, Aire-sur-la-Lys conserve la tête de la poule, grâce au bonus offensif décroché fin septembre et son nul ce weekend face aux Strasbourgeois, qui pointent à une seule longueur derrière.

Les nouvelles dates de la rencontre entre Fos et Boulogne, et des trois autres de la poule 2 (Mulhouse - Aix-en-Provence ; Arras - Talence ; Cholet - Maromme) ne sont pas encore connues.


Résultats et classements : https://bit.ly/3jPL8Cf

© 2020 Badzine