top of page
Groupe-7.png

TOP 12 - Les leaders caracolent, derrière c'est encore ouvert !

Dernière mise à jour : 29 janv.

Début de la phase retour ce samedi avec les leaders Chambly et Fos qui confortent leur statut. Derrière, Strasbourg s’empare seul de la deuxième place dans la poule 1, tandis que Saint-Maur n’en finit plus de surprendre dans la poule 2.

 


Surprenante équipe de Saint-Maur qui est allée s'imposer à Mulhouse 6-2 hier, comme au match aller !


Poule 1 : Chambly continue sur sa lancée

 

Dans l’Oise, les années passent mais les résultats restent. Invaincus cette saison, les Camblysiens continuent sur leur lancée en prenant le meilleur sur Maromme (6-2). Mais les Normands qui ont eu à déplorer le forfait de Julien Maïo, aligné sur les deux doubles, ont bien mieux résisté qu’au match aller (0-8). En témoignent les deux victoires en simple de Fabio Caponio contre Vittinghus et de Marius Reboul-l’Alexandre contre Sacha Lévêque. Deux belles surprises, et en deux petits sets à chaque fois.

Sur son compte Instagram, HK Vittinghus parle de son « pire match de la saison » pour évoquer sa défaite aux dépens de l’Italien (9-21, 16-21). Un revers sans conséquence pour les Picards qui ont remporté tous les autres matchs en deux sets.

Englué en fond de classement, Maromme voit s’éloigner l’avant-dernier journée après journée …

 

A la deuxième place de la poule, on ne retrouve désormais plus que l’ASPTT Strasbourg qui a enregistré une troisième victoire consécutive hier à Cholet (2-6). A égalité après les deux doubles, les Alsaciens ont progressivement pris le meilleur grâce à Daniil Dubovenko, et surtout grâce aux deux simples dames remportés par Malya Hoareau et Rosy Pancasari contre respectivement Gayle Mahulette et Wei Xu. Deux grosses performances qui ont placé les Alsaciens sur les rails de la victoire. Les deux mixtes ont conforté la tendance et l’ASPTT, sans Alex Lanier, s’affirme de plus en plus dans la perspective du final four.



Défaits au match aller, Léo Van Gysel (en bas à gauche) et les Arrageois ont pris leur revanche hier face au Racing.

 

Enfin à Paris, Arras est venu dominer le Racing (3-5) malgré la jolie victoire de Valentin Singer sur l’Anglais Toby Penty, 21-18 au troisième set. Dominateur sur trois simples (Bland et Buhrova ont ramené les deux autres points franciliens), le Racing a logiquement dû baisser pavillon sur les doubles. Le dernier point des Nordistes ayant été remporté par Léo Van Gysel qui a pris sa revanche du match aller sur Arthur Wakhevitsch.

Désormais à égalité avec 18 points, les deux équipes sont en embuscade, prêtes à profiter du moindre faux pas du dauphin strasbourgeois.

 


Poule 2 : Fos devant, Saint-Maur prend une option

 

Dans le duel des sudistes, le leader fosséen s’est imposé 2-6 à Aix. De retour de la tournée asiatique, les frères Popov n’ont pas semblé émoussés par leur voyage et n’ont pas tremblé pour dominer Barbieri et Deschamp sur les deux simples. Avec Tom Lalot Trescarte pour une association inédite en Top 12, Tomi s’est défait de la paire Grosjean/Labar alors que Christo, aligné en mixte 2 avec Mai Surrow, a dominé la paire Moinard/Deschamp. Les deux points aixois sont pour le double dames Akchurina/Davletova et le mixte de la même Alina Davletova avec Ronan Labar.

Invaincus et largement leaders de cette poule, les Fosséens seront au repos dans quinze jours, avec le forfait général de Talence.

 

Derrière le BCF, la VGA Saint-Maur trace sa route et s’est offert le scalp de Mulhouse hier, sur le même score qu’au match aller (2-6). Une nouvelle victoire de prestige pour le promu francilien qui pourrait bien être l’énorme surprise de la saison à ce rythme-là.

Hier, en Alsace, le promu a notamment été porté par la grosse perf’ d’Enogat Roy vainqueur de l’Indonésien Iqbal en trois sets. Hormis son abandon du match aller, Iqbal n’avait été battu que par Toma Jr Popov cette saison !

Très accrochée, la rencontre a basculé côté francilien après trois gros duels en trois sets et les deux victoires de Thom Gicquel en double avec Rodion Alimov et en mixte avec Camille Pognante n’ont rien pu y changer.

Au moment du décompte final, peut-être se rappellera-t-on de ce 27 Janvier côté mulhousien …

 

Exempt hier, le Volant Airois retrouvera les terrains dans quinze jours avec la réception de Mulhouse justement.

 

Le RDV est pris ! Mais avant cela, place pour bon nombre de ces badistes aux Championnats de France la semaine prochaine.



L'ensemble des résultats et classements ici :


Photos : Pages facebook des clubs

700 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page