Groupe-7.png

TOP 12 : L'affiche d'une finale de World Tour...

Un 8ème rendez-vous était donné ce samedi aux clubs de Top 12 et l’impressionnante densité des simples hommes français aura donné lieu à des oppositions dignes des plus grands tournois internationaux. A Talence, on retrouvait l’affiche de la fameuse finale manquée du Super 300 d’Inde - fin janvier - entre Arnaud Merklé et Lucas Claerbout.



Fin janvier, les deux tricolores avaient posé un problème inédit à la BWF. L’un positif au Covid, le deuxième cas-contact du premier, ce qui aurait été une finale franco-française historique à ce niveau n’avait pu se jouer. Les deux joueurs ont finalement pu se départager ce samedi à la salle Léo Lagrange de Talence, et c’est Arnaud Merklé (n°60), fraîchement auréolé d’un titre en Ouganda, qui s’impose 21-10 21-17 face au Talençais Lucas Claerbout (n°66). Le Mulhousien apporte ainsi sa pierre à l’édifice : grâce à une solide victoire 6-2 le club du Grand-Est poursuit sa bonne entame de la phase retour. Autre victoire à l’extérieur, celle d’Aix-en-Provence. Opposés à une équipe de Maromme diminuée, les Aixois se font toutefois bousculer par un Julien Maio doublement victorieux face à Ronan Labar, en double hommes et en mixte 1. Ajouter à cela le succès de Fabio Caponio en simple hommes 1 offre le point défensif aux Normands. Cela ne prive pas l’AUCB d’une victoire finale 5-3, qui s’octroie par la même occasion la première place du classement ! Les Sudistes profitent en effet du match nul de Cholet dans une rencontre au sommet face à Arras. Après avoir concédé logiquement les deux mixtes et partagé les simples hommes, Cholet, au forceps, ramène la balance à l’équilibre en allant chercher les deux simples dames - trois sets chacun. Après le rapide gain du double féminin par les Arrageoises, il revenait au double hommes de décider du sort de la rencontre. Dans une ambiance survoltée, à domicile, Samy Corvée & Elias Bracke remportent le premier set 21-19. Malmenés dans le deuxième, ils renversent la vapeur en fin de set pour assurer - 23-21 - le match nul ! Les Choletais sont contraints de redescendre à la 3ème place du classement, à égalité de points avec Mulhouse. Le suspens reste entier quant à la fin de saison !



En poule 1, Oullins signe sa deuxième victoire de la saison. A nouveau opposé à Boulogne-Billancourt pour le match retour, le club Rhodanien réitère sa performance sur un score identique 7-1. Cette fois-ci, seul le mixte 1 composé de Bjorn Seguin et Alison Drouard l’emporte face à Grégoire Deschamp et Tanina Mammeri : le reste tombe dans l’escarcelle de la fratrie Mammeri et consorts. Une victoire qui présage du maintien, à deux journées de la fin du Championnat.

Dans la lignée des duels de haute volée, Toma Junior Popov (n°32) et son équipe de Fos-sur-Mer se rendaient à Aire-sur-la-Lys pour y affronter, entre autres, Brice Leverdez (n°39). Dans un remake de la demi-finale des derniers Championnats de France, le médaillé d’argent fosséen confirme la hiérarchie et récidive sur le score similaire de 21-16 21-16. Côté Airois, il aura fallu s’en remettre à Ben Lane pour débloquer le compteur. Effaçant les déconvenues de la 7ème journée, l’international anglais apporte cette fois-ci ses 2 points au collectif, avec Sean Vendy en double et Flore Vandenhoucke en mixte. Le Volant Airois n’en marquera pas davantage, Fos sur Mer s’impose 6-2.

Enfin, la bonne opération de la semaine revient à Chambly. Le club picard repart de Strasbourg avec une belle victoire et une précieuse place glanée au classement. Il double son homologue alsacien pour le devancer de justesse à la 2ème place. Là encore, deux simples tricolores se sont livrés une bataille des plus intéressantes. Alex Lanier (n°139) allait cette fois tester sa progression fulgurante face à Thomas Rouxel (n°41). Faisant doucement sa place sur le circuit senior international, le jeune Strasbourgeois déjoue la loi du classement et s’impose au terme de 3 sets 21-19 16-21 21-17 ! Une performance toutefois insuffisante pour éviter à l’ASPTT une déconvenue à domicile. Alors que les matchs se répartissent équitablement dans chaque discipline, Léonice Huet et Michelle Li ne transigent pas sur les simples dames. La différence est faite. Une victoire 5-3 qui donne l'avantage à Chambly dans la course aux phases finales.


Prochain rendez-vous le 19 mars, à suivre entre autres Strasbourg-Fos et Aix-Cholet, pour dessiner un peu plus précisément les contours des play-offs ! L’occasion également de commencer à jeter un œil sur la N1 dans la course à l’accession à l’élite.


Les résultats :

Poule 1


Aire-sur-la-Lys 2-6 Fos-sur-Mer

Boulogne-Billancourt 1-7 Oullins

Strasbourg 3-5 Chambly


Poule 2


Maromme 3-5 Aix-en-Provence

Cholet 4-4 Arras

Talence 2-6 Mulhouse


Crédits photos : Badmintonphoto et Badminton Club d'Oullins

1 390 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png