top of page
Groupe-7.png

TOP 12 - Chambly et Fos, invaincus à mi-course

Fin de la phase aller ce samedi avec les nouvelles victoires des grands favoris Chambly et Fos, qui font un sans-faute sur cette première partie de saison. Derrière, par contre, c’est ouvert comme jamais ! 


Vainqueurs d'Arras hier, les Camblysiens terminent la phase aller sur une cinquième victoire de rang



Poule 1 – Chambly n’a pas de rival ...


Avec le retour de leurs têtes d’affiche, les Picards n’ont fait qu’une bouchée d’Arras hier dans leur nouvelle salle Marie-Amélie Le Fur. Et si le Danois Vittinghus était dominé en ouverture par l’Anglais Toby Penty, derrière c’était un long cavalier seul pour le Champions de France en titre, qui enchaînent un cinquième succès de rang. Parmi les matchs accrochés, à noter la très belle victoire d’Emilie Drouin, qui faisait sa première apparition en Top 12 cette saison aux dépens de Marie Batomène, 22-20, 17-21, 21-19. 

Victorieux de leurs deux dernières rencontres, les Arrageois occupent une peu flatteuse avant-dernière place à mi-saison. A bonne distance toutefois du promu Maromme, qui ne s’en sort pas. 


En Normandie, le promu a donc été lourdement défait par l’ASPTT Strasbourg (2-6) qui alignait pour la première fois de la saison, Alex Lanier. Malmené par l’Italien Fabio Caponio, Alexi s’en est sorti au bout du suspense 19-21, 21-15, 21-16, avant de doubler la mise, plus facilement, sur le double mixte 2, avec Sharone Bauer face à la paire Delattre/Reboul-l’Alexandre. Les deux points des Normands ont été remportés par Reboul-l’Alexandre justement, et par le double hommes Caponio/Maïo. Fanny après trois rencontres, les Alsaciens ont bien redressé la barre depuis et pointent à égalité avec Cholet et le Racing après cinq journées.



Avec une seule victoire, les Choletais s'accrochent malgré tout à leur deuxième place


Ex-aequo à la deuxième place, les deux autres équipes n’ont pu se départager hier à Paris (4-4). Mené 4-1, le club des Mauges est parvenu à décrocher le nul après les trois dernières rencontres : les simples dames de Wei Xu et Gayle Mahulette et le double hommes des frères Corvée tournant en faveur du BACH. Avant cela, le Racing avait pris l’avantage en remportant deux beaux simples hommes (Singer et Wakhevitsch aux dépens de Bracke et Ouazzen), le double dames et le mixte 1. De beaux duels, mais pas de vainqueur donc entre ces deux équipes qui concluent la phase aller à égalité avec 16 points. 


Poule 2 – ... Fos non plus !



Côté Airois, Ben Lane et Yaëlle Hoyaux n'ont rien pu pour contrer la domination fosséenne hier.


En déplacement dans le Pas-de-Calais pour y affronter Aire-sur-la-Lys, les Fosséens n’ont guère été inquiétés hier, ne laissant échapper que les deux doubles (Lane/Vendy aux dépens de Tomi Popov/Jille et plus surprenant le double dames Cloteaux-Foucault/Vallet contre la paire Turquo/Danoise Yigit/Surrow). Sinon, les leaders de la poule 2 ont déroulé, en ne concédant pas plus de 16 points dans un set. Les frères Popov et les Turques Yigit et Erdem en simple avaient montré la voie ; les mixtes Surrow/Lalot Trescarte et Jacob/C.Popov ont conclu la journée de la plus belle des manières pour les Sudistes, qui caracolent en tête. 

Pour la première fois de son histoire, Fos termine la phase avec 5 victoires en autant de rencontres.


Derrière, la VGA Saint-Maur était exempte ce week-end en raison du forfait général de Talence et le Red-Star Mulhouse a recollé au classement après sa victoire face à Aix (5-3).



Au complet, Mulhouse a dominé Aix 5-3 et s'est rapproché de la 2è place qualificative pour les play-offs.


En Alsace, les Mulhousiens qui retrouvaient Mia Blichfeldt, Margot Lambert et un effectif au complet ont renoué avec le succès. Mené 2-0 après les deux mixtes (aligné avec Margot Lambert, Thom Gicquel s’est de nouveau incliné contre la paire Davletova/Labar), le RSM a pris les devants en remportant les 4 simples plus ou moins facilement : Merklé aisément contre Deschamp, tandis que l’Indonésienne Yasmin a dû lutter jusqu’au bout du 3è set pour prendre le meilleur sur Anastasia Akchurina, 21-19 au 3è set. Le double hommes Alimov/Gicquel a scellé la victoire des Alsaciens après que la paire Akchurina/Davletova, victorieuse du double dames, eut laissé entrevoir la possibilité du match nul pour Aix. 


Malgré leur effectif haut de gamme, le Volant Airois et Aix peinent dans cette poule 2 mais rien n’est encore joué pour la qualification en play-offs.


Rendez-vous en 2024, pour la suite de ce palpitant Top 12, le 27 Janvier très exactement. D’ici là, passez de bonnes fêtes de fin d’année ! 



L'ensemble des résultats et classements ici :


Photos : Pages facebook des clubs




463 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page