Groupe-7.png

THOMAS CUP - Les Bleus font trembler les Danois

Dernière mise à jour : oct. 10

Les tricolores ont, à plusieurs reprises, inquiété leurs adversaires directs, à l'image de Christo Popov, auteur d'un match superbe face au champion Olympique Axelsen et d'Alex Lanier, à un point de l'exploit face au n12 mondial. Mais les Scandinaves finissent par l'emporter 5/0



Ce que Christo Popov a fait ce samedi soir, à Aarhus, aucun joueur de la planète badminton ne l'avait réussi à Tokyo, il. y a quelques semaines, face à Viktor Axelsen : lui prendre un set. Et avec la manière, le panache et ce "je ne sais quoi" de fougue et de patte magique qui n'était pas sans rappeler un certain... Lin Dan. Bien sûr, il y a encore du travail pour aller chercher de tels joueurs, mais le jeune Fosséen a prouvé ce soir qu'il était de la trempe des tous meilleurs. Manquait encore un peu de lucidité sur certains volants qu'il laissait tomber largement dans le terrain, encore un peu de puissance pour finir les points, et encore un peu de physique pour tenir tout un match face à la montagne danoise, mais une chose est sûre : Christo Popov a gagné le respect du Champion olympique (et du commentateur et ex légende Morten Frost au passage) en remportant ce deuxième set 22/20. Le troisième a été disputé au début, jusqu'à ce que les jambes ne suivent plus et que, pétri de crampes, Christo laisse filer les derniers points pour une victoire finale

d'Axelsen 21-13, 20-22, 21-8, en 1h12 minutes. Anders Antonsen mettra moins de temps et moins d'énergie à écarter un autre des jeunes prometteurs tricolores - Arnaud Merklé, avec une victoire en deux sets, mais le double Villeger/Delrue allait là encore pousser leurs adversaires Danois aux trois sets, remportant le premier 19-21, avant de s'incliner dans les deux suivants, là encore en dépassant l'heure de jeu. Le match était donc plié avec les Danois déjà à 3/0, mais tous les points sont bons à prendre en phase de poule, et Alex Lanier voulait pour sa part honorer sa première selection sénior en compétition par équipe avec brio.


Alex Lanier tout près de l'exploit

Et ce fut le cas, face au numéro 12 mondial, Rasmus Gemke (dont le classement mondial, au passage, rappelait avec son statut de SH3 la densité et la richesse du simple homme danois). Et le jeune Lanier, 16 ans, ne s'est pas laissé impressionné, faisant même jeu égal dans le premier set, remontant et égalisant à 15/15 grâce à plusieurs belles attaques, avant de faire quelques fautes dans la bande du filet et de perdre la manche 16-21. Lanier repart de plus belle au deuxième set, mettant son adversaire sous pression au filet, avec de très belles défenses et des attaques qui laissent Gemke à plusieurs dizaines de centimètres. Il passe en tête à mi parcours, 11/8, puis 15/10 avant de dérouler tranquillement, forçant l'admiration des spectateurs et l'emportant 21-16 au deuxième set.



Le troisième set est superbe d'intensité et de rebondissements, avec Gemke qui prend l'avantage plusieurs fois avant que le tricolore ne revienne à chaque fois à la charge. Alors que le Danois menait 19/12, les carottes semblaient cuites, mais encore une fois, le tricolore sort le grand jeu et marque 8 points d'affilée et s'offre un volant de match à 20/19. Incroyable... Mais l'expérience du Danois finit par prévaloir - il efface le volant de match sur un gros smash puis remporte les deux points suivants.


Nul doute que cette première expérience devrait donner confiance au natif de Dives sur Mer, qui, du haut de son 193ème rang mondial, a fait trembler l'un des meilleurs européens. Il aura aussi sans doute marqué les esprits chez les "grands", non seulement par sa coupe de cheveux (les Iroquois l'auront sans doute inspiré à moins que le "bizutage" n'ai été d'ordre capillaire cette année), mais aussi et surtout par une vitesse de déplacement un sens de l'anticipation remarqué là encore par Morten Frost qui promettait au Normand un bel avenir.


Pour le dernier match, Christo Popov revenait sur les courts avec son grand frère Toma Junior, face aux meilleurs Danois, Kim Astrup et Anders Skaarup Rasmussen. Les Danois l'emportent de justesse avec un Christo qui semblait avoir retrouvé des forces, 21-16, 22-20.


Jour de repos demain dimanche pour les tricolores - bienvenue notamment pour Christo Popov - avant d'affronter les Coréens lundi, et les Allemands mercredi. Les deux équipes se sont affrontées dans ce groupe B ce soir avec l'avantage aux Asiatiques 4/1.


Les résultats

Viktor Axelsen (DEN) bat Christo Popov : 21-13, 20-22, 21-8 Anders Antonsen (DEN) bat Arnaud Merklé : 21-11, 21-7

Kolding/Sogaard (DEN) battent Villeger/Delrue : 19-21, 21-14, 21-15 Rasmus Gemke (DEN) bat Alex Lanier : 21-15, 16-21, 22-20

Astrup/Rasmussen (DEN) battent Popov/Popov : 21-16, 22-20


Photos (live) : Badmintonphoto




2,395 vues0 commentaire
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png