top of page
Groupe-7.png

SYED MODI - Arnaud et Lucas en quarts

Arnaud Merklé et Lucas Claerbout ont assuré leur qualification pour les quarts de finale de ce Super 300 qui se déroule cette semaine à Lucknow. Tout comme la paire Villeger/Tran.


Les tricolores continuent de bénéficier du désert de pointures pour le deuxième des trois tournois Indiens, à Lucknow, pour le Syed Modi Open, doté de 150 000 US$ tout de même. Les meilleurs mondiaux ont en effet pour la plupart laissé de côté de trio de compétitions, d'une part pour éviter de se confronter à l'épidémie de Covid, qui a largement touché l'Open d'Inde à Delhi la semaine dernière, mais aussi pour souffler après plusieurs semaines très intenses depuis la mi 2021. Et donc, les quelques tricolores qui ont fait l'effort du déplacement, se sont trouvés gratifiés de tableaux très allégés par rapport à des tournois habituels au statut similaire.


Lucas Claerbout (photo ci dessus) et Arnaud Merklé, deux des tricolores qui affichent une belle forme depuis quelques semaines, se sont donc invités en quarts de finale de la compétition, ce jeudi matin, en venant à bout de deux indiens, moins bien classés qu'eux. Pour Arnaud Merklé (photo ci dessous), il s'agissait tout de même de faire attention à Karthikey Gulmar, qui l'avait battu en Junior il y a quelques années. Mais l'Alsacien a démontré ses progrès depuis 2017 et s'impose facilement 21-8, 21-12. Le tour prochain ne sera pas du même niveau puisque le Français rencontrera l'Indien Prannoy, en plein regain de forme lui aussi, à la 24ème place mondiale après avoir été dans le top 10 il n'y a pas si longtemps.


Lucas Claerbout, quant à lui, s'est défait du local Mariswamy 21-9, 21-9, et sera opposé demain au jeune Malaisien Cheam Jun Wei, qu'il n'a jamais rencontré et qui se trouve à deux rangs d'écart au classement mondial. Belle entrée en matière aussi pour Anne Tran et William Villeger, en mixte. La Française avait fait l'impasse sur l'Open d'Inde la semaine dernière après avoir attrapé le Covid-19 en fin d'année dernière, mais assure pour ce premier match international de l'année avec une victoire et une place en quarts également. Ils auraient du logiquement y retrouver les Russes Alimov/Davletova, mais ces derniers, eux aussi contraints au retrait cause Covid-19, laissent une voie royale dans le haut du tableau avec pour adversaire une paire de locaux bien moins classés que les Russes.





Yaëlle Hoyaux, en revanche, s'est elle inclinée ce matin face à la Russe Evgenia Kosetskaya 18-21, 14-21. DERNIERE MINUTE - Fabien Delrue et William Villeger se sont aussi qualifiés face aux Indiens Deswal/Yadav


Les résultats ICI


Photos (archives) : Badmintonphoto



526 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page