top of page
Groupe-7.png

Play-offs : coup d’envoi demain !

Dernière mise à jour : 23 mai 2022

Alors que les phases finales de Nationale 1 ont rendu hier leur verdict en propulsant Rostrenen et le Racing en Top 12, les Play-offs de la division reine sont sur le point de commencer. Oui mais, un énième rebondissement voit Fos perdre sa place de qualifié au profit de Strasbourg...



Nouvel épisode dans le feuilleton de la qualification aux Play-offs. Cette fois-ci c’est ferme et définitif : Fos sur Mer ne prétendra pas au titre de Champion de France cette année. Après Yaëlle Hoyaux à maintes reprises et la Néerlandaise Alyssa Tirtosentono en 3ème journée, la toute dernière a vu l’Anglais Steven Stallwood se faire épingler à son tour. En cause, toujours le même point de règlement et la participation du 48ème mondial en double à plusieurs championnats interclubs étrangers. Pas malheureux de la décision de la commission qui avait réhabilité en appel les Fosséens sur la quasi-totalité de leurs rencontres (à l’exception de la 8ème), les Play-offs leur semblaient servis sur un plateau d’argent. C’était sans compter sur cette récidive et une deuxième rencontre perdue par forfait. Le BCF gâche ainsi toutes ses chances puisque s’envolent les 5 précieux points de la victoire acquise sur le terrain face à Chambly. Steven Stallwood lui, fait les affaires de son partenaire de scène internationale, Callum Hemming, puisque c'est à l'équipe de ce dernier que profite ce déclassement : Strasbourg ! In fine à égalité de victoires avec Fos, un seul petit point supplémentaire de bonus donne l'avantage au club alsacien.


Le rendez-vous est donc donné demain lundi 23 mai à 18h pour en découdre. Après deux saisons blanches, Chambly remet en jeu sa couronne acquise en 2019 (déjà !). Aix et Strasbourg d’une part, Chambly et Mulhouse de l’autre, tenteront de se qualifier pour la finale qui aura lieu mardi 24 à 17h. Plusieurs manières de suivre ces rencontres : en présentiel au Centre Sportif Régional d’Alsace de Mulhouse (68) pour les locaux ou les plus motivés, ou à distance via Youtube, Scorbad, ou Badnet.

Toutes les infos pratiques sur le site dédié.



Phases finales de Nationale 1 : une formalité pour Rostrenen et le Racing de Paris !


A domicile face à Bordeaux, les Bretons premiers de la poule 1 partaient favoris. Ils n’auront concédé que le 1er double mixte de Clément Gillot et Kathell Desmots-Chacun en trois sets face à Jérémy Rosello et Romane Haensler. Pour le reste, à l’image de Qi Xuefei en simple dame, le BCR empoche tous les autres matchs en deux sets et s’impose de fait 5/1 face aux Bordelais privés de leurs Ecossaises Rachel Sudgen et Eleonor O’Donnell.


Un résultat encore plus sévère dans la deuxième rencontre, où l’US Ecouen-Ezanville très amoindri n’a pu aligner que deux joueurs masculins, sacrifiant immanquablement les deux simples hommes. Sans Fabien Delrue, Johnnie Torjussen ni Freya Patel-Redfearn, la tâche semblait mission impossible. Les Parisiens, eux, en pleine possession de leurs moyens, n’en demandaient pas tant. Si Matéo Martinez et Anne Tran doivent s’employer pour finalement dominer Gregor Dunikowski et Delphine Delrue 21-19 au 3ème set, le 2ème mixte et le simple dames 2 apportent sans sourciller les points nécessaires à la victoire.

Après plus de 10 titres de Champion de France entre 1980 et 2001, le RCF75 retrouvera donc l’Elite la saison prochaine accompagné des petits nouveaux de Rostrenen !


Crédits photo : Badmintonphoto


PS - Les images des rencontres seront disponibles sur le site : www.badmintonphoto.fr et pourront être téléchargées par les joueurs participant s'ils le souhaitent. Les clubs, comités ou ligues et autres eux, peuvent contacter Raphaël s'ils souhaitent les images : raphael.sachetat@badmintonphoto.com


712 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page