OPEN DU DANEMARK - Le tirage !

Avec un gros contingent tricolore en lice pour l'Open du Danemark (13-18 octobre), le tirage au sort était attendu ce matin du coté de l'Allemagne, où les tricolores sont allés s'entrainer avant la première compétition depuis bien longtemps. une compétition hors norme à bien des égards...



Christo Popov va étrenner à Odense son titre de champion de France sur un tournoi individuel

Cette compétition sera pour le moins originale, avec des paires non classées (ou au delà du top 1000 mondial) qui rentrent directement dans le tableau principal. Il s'agit donc clairement d'un tournoi "étalon" pour jauger de la capacité à maintenir la sécurité sanitaire autour d'un tournoi en plus de cette volonté affichée de la part de la BWF de relancer le circuit en tenant compte des circonstances particulières. Sportivement, malgré la présence de certains très bons joueurs (les Japonais, venus en masse, sauvent littéralement le tournoi !), le niveau est particulièrement bas. Une aubaine pour les tricolores, qui vont marquer des points inédits, notamment ceux qui joueront les uns contre les autres, où face à des adversaires qui ne participent eux non plus jamais à de tels tournois. Les Japonais devraient truster la majorité des titres, sauf si les locaux arrivent à s'imposer. Axelsen absent, les Danois compteront sur Anders Antonsen où Jan Jorgensen, qui jouera là son tournoi d'adieu.


Côté tricolore, le dernier rentré dans le tableau, Christo Popov, va étrenner son titre de champion de France face à l'un de ses rivaux principaux chez les Juniors - l'Indien Lakshya Sen, qui joue depuis quelques saisons sur le circuit adulte, avec près de 50 places d'écart (27/77). Le Français n'est donc pas favori, mais leur dernière rencontre, en Ecosse fin 2019, avait donné lieu à un combat de titan avec une victoire de l'Asiatique 22/20 au dernier set. Brice Leverdez jouera un client moins bien classé - mais pugnace - en la personne de l'Allemand Kai Schaeffer, 70 ème mondial. Le Cristolien devra à tout prix élever le niveau de jeu qui l'avait vu perdre lors de la dernière journée de championnat face à Romain Eudeline. Thomas Rouxel et Lucas Claerbout auront quant à eux le privilège de s'affronter au premier tour, pour aller jouer ensuite le vainqueur du match entre Anders Antonsen et le joueur Indien de Chambly, Ajay Jayaram. Le tableau devrait être dominé logiquement par le Japonais Momota, tête de série n1.

Qui pourra battre Momota ? Chou Tien Chen et Anders Antonsen seront ses principaux rivaux

Pas de chance pour Yaëlle Hoyaux, qui tire comme adversaire l'Indienne Saina Nehwal, habituée des grands rendez-vous. Mais avec des conditions d'entrainement forcément très restreintes et une forme en point d'interrogation pour la médaillée de Bronze des Jeux de Londres, la Fosséenne peut toujours espérer. Belle confrontation en perspective aussi entre deux "tenors" du championnat interclubs de l'hexagone, Qi Xuefei et Fabienne Deprez, maintenant membre du club de Strasbourg. Marie Batomène, elle, affrontera l'Américaine Iris Wang.

Julien Maio et ses coéquipiers ici lors des Europe 2020

Les doubles tricolores sont plutôt bien lotis avec des paires jouables, sauf peut-être Fabien Delrue et William qui affronteront Saito/Koga, Japonais 30èmes mondiaux. Emilie Lefel, elle, ne pouvait espérer mieux que de rentrer sur un Super 750 avec son classement de 30ème mondial, gelé alors qu'elle avait été blessée pendant près d'un an. Elle pourra même aller grapiller des points supplémentaires (non pris en compte pour une qualification aux JO) avec des adversaires à leur portée - les Danoises Schultz/Kudsk.


En mixte, on note la rencontre franco-française entre Ronan Labar et Anne Tran et le nouveau duo, Julien Maio et Léa Palermo (photo), qui tentera - comme les Mittelheisser jadis (entre autres exemple) de prouver qu'un couple à la ville peut s'entre aussi sur un terrain.

Léa Palermo ici encourageant ses coéquipières

Les matchs des Bleus


Simple homme : Christo Popov (27) Vs Lakshya Sen (IND, 27) Brice Leverdez (37) Vs Kai Schaeffer (ALL, 70) Toma Popov Jr (62) Vs B.R.Sankeerth (CAN, 91) Thomas Rouxel (59) Vs Lucas Claerbout (76) Le tableau du simple homme ici


Simple dame : Yaelle Hoyaux (135) Vs Saina Nehwal (IND, 20) Qi Xuefei (37) Vs Fabienne Deprez (ALL, 61) Marie Batomène (87) Vs Iris Wang (USA, 50) Le tableau du simple dame ici


Double homme : Popov/Popov (80) Vs Munk/Sunaeker (DEN, NC) Corvée/Lovang (NC) Vs Muurholm/Lauritzen (DEN, 84) Delrue/Villeger (1282) Vs Saito/Koga (JAP, 30) Adam/Maio (66) Vs Lane/Vendy (ANG, 32) Le tableau du double homme ici


Double dame: Heriau/Lambert (60) Vs Ruutle/Marran (EST, 71)

Lefel/Tran (30) Vs Schultz/Kudsk (DEN) Le tableau du double dame ici

Double mixte :

VIlleger/Bauer (82) Vs Hoki/Nagahara (JAP, 24) Labar/Tran (41) Vs Maio/Palmermo (NC) Adam/Lambert (85) Vs Hurlburt-Yu/Wu (CAN, 29) Delrue/Heriau (77) Vs Nohr/Magelund (DAN, NC) Le tableau du double mixte ici


Photos : Badmintonphoto

© 2020 Badzine