top of page
Groupe-7.png

OPEN DE CHINE - Thom et Delphine seuls au 2eme tour



Tournoi compliqué pour les tricolores, qui ont pour la plupart abdiqué dès la première rencontre. Tous, sauf Thom et Delphine qui continuent leur petit bout de chemin. Les tricolores se sont défaits d'une jeune paire de Chinois - non sans mal, mais avec sérieux et abnégation. Thom a bien même essayé de voler un service tendu sur le premier volant de match, mais rattrapé par la patrouille - le juge de service en l'occurence. Fort heureusement, le second sera le bon et les Bleus s'imposent 21-10, 21-19.


Quelques minutes plus tard, à l'opposé du gigantesque complexe sportif de Changzhou, Tomi Popov souffrait contre un joueur qu'il avait pourtant battu à deux reprises. Cette fois-ci, largement encouragé par les fans locaux, le Taiwanais Lin Chun Yi l'emporte 21-15, 10-21, 21-16. Dommage pour le Fosséen qui voyait ici une belle occasion de prendre des points importants sur un super 1000. Son petit frère fit lui aussi chou blanc, la veille, face à l'ex champion du monde Lok Kean Yew, 14-21, 17-21.


Du coté des doubles, du bon et du moins bon. Ronan Labar et Lucas Corvée en petite forme se sont fait surprendre par des ultra vifs Danois Kjaer et Sogaard cet après midi, notamment dans un deuxième set à sens unique. Le score est sevère : 21-17, 21-9. La veille, les frères Popov avaient fait un peu mieux, face a plus forts sur le papier - les Chinois Liu/Ou avec une défaite 21-14, 21-16.


Le match à retenir de ce tournoi coté tricolore sera sans conteste la bataille acharnée qu'Anne Tran et Margot Lambert ont livré contre les excellentes Japonaises Chida/Matsuyama, TDS7. Après avoir été balayée par cette même paire à la Coupe Sudirman, les Bleues ont fait mieux que resister, en poussant les Nippones dans leurs retranchements. Le score montre l'âpreté des combats : 21-15, 22-24, 21-18.


Pour la suite, restent donc seulement Thom et Delphine, qui seront confrontés à une paire de Japonais moins connus, Midorikawi/Saito, mais qui avaient surpris les Bleus à l'Open d'Allemagne en début d'année, avec une défaite en deux sets. De quoi prendre une revanche pour une place en quart de finale d'un Super 1000.


Pour le reste, quelques têtes sont déjà tombées - L'Indonésien Ginting, TDS2, ses compatriotes Ahsan/Setiawan également tout comme le duo Indien Rankireddy/Chetty, TDS2 également.


Photos (live) : Badmintonphoto






73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page