OPEN DE BARCELONE - Thom et Delphine runners up !

Malgré un premier set tonitruant, les tricolores se sont inclinés en finale de l'Open de Barcelone, avec un Thom Gicquel blessé aux abdominaux et qui n'a pu maintenir l'intensité des jours précédents.


Thom et Gicquel sur le podium à Barcelone / Photo (live) : Badmintonphoto

Quel début d’année de nos Français ! Demi-finalistes au Super 500 indonésien le mois dernier, Thom Gicquel et Delphine Delrue s’offrent une deuxième finale en Super 300, sept mois après être montés sur la deuxième marche du podium à l’US Open, le Super 300 américain.


Battus à l’époque en finale par les Taïwanais Lee Jhe-Huei et Hsu Ya Ching, Thom et Delphine ont depuis pris leur revanche, en quart à Barcelone. Hier matin, premiers à s’élancer sur les courts catalans, nos deux champions de France ont survolé leur demi-finale face à une autre paire de Taïwan Yang Po-Hsuang et Hu Ling Fang (45e mondiaux). Deux sets - 21-16, 21-13 - et une bonne demi-heure ont suffi aux Frenchy pour décrocher un ticket pour la finale espagnole.


Une finale qui permet aussi aux Français d’engranger de précieux points dans la course à la qualification olympique. Thom et Delphine sont assurés d’empocher, au moins, 2 350 points, assez pour dépasser les Néerlandais Robin Tabeling et Selena Piek, leurs principaux rivaux en vue de Tokyo.


Aujourd’hui, Thom et Delphine étaient opposés aux Coréens Kim Sa Rang et Kim Ha Na, 110e mondiaux, tombeurs des Danois Mathias Bay-Smidt et Rikke Søby dans l’autre demi-finale. Sur le papier, favoris, Thom et Delphine ont subi l’expérience des Coréens alors que Thom, blessé aux abdominaux, n’a pas su maintenir la même intensité que les jours précédents.


Car oui les Coréens valaient bien mieux que leur rang actuel. Kim Ha Na a passé plus de trois années dans le top 10 mondial en double dames, et ancienne 3e mondial en mixte. Son partenaire Kim Sa Rang, lui aussi a occupé les premières places mondiales il y a quelques années en double hommes. L’expérience a donc eu le dernier mot à Barcelone, face à la jeunesse et aux triples champions de France en titre de la discipline. Et malgré un premier set de haut vol remporté 21-15 par nos Français, ce sont bien les « Kim » qui ont eu le dernier mot en terres catalanes, 21-11 et 21-10 dans les deux sets suivants.

« On a battu une paire qu'on n'avait jamais battue en quart, on a fait un gros match en demie. C'est une belle semaine même si on est déçus de cette finale. » - Delphine Delrue

L'interview complète de Delphine et Thom au micro de Raphaël Sachetat :


Cette finale complète un début d’année 2020 complètement fou pour Thom et Delphine ! Une année qui avait commencé par deux victoires exceptionnelles, rappelez-vous, face à deux paires du top 5 mondial, les n°3 mondiaux thaïlandais Dechapol Puavaranukroh et Sapsiree Taerattanachai – leurs bourreaux au premier tour à Coubertin en octobre dernier - puis les meilleurs indonésiens Praveen Jordan et Melati Oktavianti chez eux, à Istora Senayan, l’antre du badminton mondial à Jakarta (Indonésie).


L'émotion de Thom et Delphine qui s'imposent face au 5e mondiaux à Jakarta en janvier dernier / Badmintonphoto

© 2020 Badzine