top of page
Groupe-7.png

Le tour de la planète bad - Lundi 11 décembre

Le tour de la planère bad et des réseaux, c’est par ici. Parce qu’on est lundi (enfin, là, dimanche soir parce qu’on est un peu en avance, mais on sera lundi demain matin quoi). Bientôt la fin de l’année, mais toujours tout plein de trucs qui se passent partout. On fait le tour de tout ça, en toute légèreté, comme d’hab, parce que déjà le lundi c’est un peu glauque…

 





Au revoir l’ami.

Difficile de commencer avec de la légèreté pour annoncer un décès. Celui d’André Delbreilh, figure phare du badminton du Sud-Ouest, qu’on ne présente plus pour son investissement comme patron du Volant Club Toulousain, et du non moins célèbre tournoi du Volant d’Or. Il est parti vendredi, après une maladie fulgurante. Mais « Dédé », comme il aimait se faire appeler, était un homme de rires, de jovialité, et aurait sans doute aimé qu’on se souvienne de lui ainsi. Alors voilà, l’ami. Tu ouvres cette rubrique en hommage à toi et ton incroyable contribution à notre sport. Tu vas sans doute bien faire marrer les anges là-haut – peut-être même que tu vas organiser leur premier tournoi, façon grande classe. Tu vas bien nous manquer, à nous en tous cas. Et on pense très fort à ta famille, tes amis.

 

Sandrine, ouf

Une bonne nouvelle, en revanche, nous vient de la responsable du pôle Para à la FFBaD – Sandrine Bernard, qui annonce sur ses réseaux que son opération concernant l’ablation de son anévrisme au cerveau s’est bien passé. Ouf. On lui souhaite plein de courage et un prompt rétablissement. Parce qu’on va pas se mentir, va y avoir du taf dans les semaines et mois à venir pour aller ensuite parader sur les champs avec les médailles de ses loulous.

 

Dubai ? Non non, je suis pas fatigué 😊

Direction Dubai cette semaine, pour l’avant dernier tournoi qualificatif pour les Jeux Paralympiques pour une bonne partie de l’équipe de France. Et oui, déjà, car ils ont commencé la période plus tôt et comme il y a moins de tournois… Va falloir aller chercher des points précieux, aussi pour les places de TDS. Méril et Charles devront plus faire les stars dans les vestiaires, mais bien sur le terrain 😊 On les encourage tous très fort. Le lien vers le tournoi


 

EMWTC – c’est quoi ce nom ?

Ce sont les « European Men and Women Team Championships ». En gros, les championnats d’Europe par genre, façon pré-guerre, quand les garçons et les filles ne jouaient pas ensemble. Et a ce petit jeu là, et bin.. On est les plus forts ! (vous avez remarqué, en tout bon journalistes français, on dit « on a gagné » et « les Français ont perdu » quand ça tourne mal 😊 . Ah ah. Bref. C’était la semaine dernière à Aire sur la Lys dans des phases de poule où les vainqueurs seuls seraient conviés à la phase finale à Lodz (en Pologne, on sait, ça fait pas forcément rêver…) en février prochain. Les filles ont fait un sans faute magistral. 5/0 face aux Slovènes, 5/0 face aux Belges et… 5/0 face aux Suissesses. Carton plein, et hop, le billet dans la poche. Pour les garçons, et bien… tout pareil. 5/0 face aux Slovènes aussi, Aux Bulgares et aux Italiens. Un seul set de perdu, des frangins Popov face aux Bulgares (fallait bien être sympa avec les cousins 😊 ). Bravo en tous cas et RV dans 3 mois pour aller titiller les Danois(es) – en plus, ça rime). Pour les autres résultats un peu partout en Europe, pour les autres phases de poules, comme dirait un pilote de Concorde de la famille du redac’chef « demerden sie sich ». Par ici pour les résultats (des Bleus)


 

Le tournoi banco… qui pose des questions

C’est Matthieu Gangloff qui a évoqué ce drôle de tournoi en ligne, qui se déroule un mardi soir, en poule, au CREPS de Strasbourg et, comme il dit, semble vraiment bizarre à quelques jours de la clôture des inscriptions pour les France senior, alors que tout le monde est à la recherche désespérée du moindre point. Un tournoi qui, semble t’il, en fait gagner beaucoup beaucoup (des points) sans beaucoup beaucoup… de matchs. Selon les commentaires à son post – bien documentés – cette pratique n’est pas nouvelle chez ceux qui savent profiter des défaillances du système. Sans blâmer personne en particulier (pas ceux qui participent en tous cas), le joueur pose une question pertinente : quid de l’équité sportive ? On la relaie. Tant qu’à faire, puisqu’elle semble effectivement pertinente. Pour que s’y penchent les têtes pensantes coté fédé, pour remède y trouver. Et qu’équité sportive, il y ait. 

 

Les invités du LIVE du 29 décembre.

En plus de la tombola en direct, tirée le vendredi 29 au soir, nos amis de Solibad font leur habituel tour des popotes en invitant tout plein d’invités prestigieux. Parmi les voix qu’on a hâte d’entendre, il y aura Alex Lanier, qui viendra faire un petit tour raconter son année dingue.  Mais aussi le duo le plus célèbre du PAF des Podcasts, les amis de Shuttle 21 (avec le jingle trop drôle ou Gill Clark reprend en remix « What a rally, » vous savez ? 😊. Si vous n’avez encore pas acheté vos billets de tombola, on vous rappelle quand même qu’il y a un voyage pour 2 au All England à gagner (entre autres) et un stage d’une semaine pour la tombola jeune. Donc faut être un peu ballot – voire « mou du g’nou » pour manquer cette chance là – surtout que pour les jeunes, ils ont vendu que 2 billets pour l’instant qu’on nous souffle dans l’oreille. Mouarf. La tombola, c’est ICI. Et le live, ca sera sur la page Facebook de Solibad France.


Canada – pas si « Dry »

Superbe performance d’Enogat Roy, qui finit en bronze sur un tournoi International Challenge – la première de sa carrière. Il bat quelques joueurs bien mieux classés que lui, et finit un peu dans le dur face à un jeune local. Mais bravo. Téa Margueritte et Flavie Vallet, elles, vont jusqu’en quarts. Les résultats ICI


 

Que sont-ils devenus ?

Laurent Constantin, ex forte-tête des équipes de France – est aussi une tête bien pleine. Et il fait partager depuis longtemps ses connaissances à travers son blog – Fuzions – qui retrouve de jolies couleurs et images, notamment sur ses réseaux sociaux, pour illustrer des articles complets et très intéressants. Comme par exemple la prise de risque au bad, l’utilisation de la raquette lourde, les services au bad. Allez y faire un tour ICI



Lille des gauchers – le retour.

On avait déjà parlé d’une étude sur la chose du chercheur Eric Collet – qui expliquait pourquoi les gauchers pouvaient gagner en rapidité (ou en angle) sur certains coups. Et bien, Michael Ruff est reparti de cette étude pour faire une vidéo de vulgarisation super bien fichue pour réexpliquer la chose. On dirait presque Jamy et c’est drôle. Donc il explique– images (lentes) à l’appui – très bien ce phénomène. A regarder et partager dans les écoles de bad sans modération. Rien à voir avec le titre, donc, mais on s’en fiche, hein, on fait c’qu’on veut. La vidéo ici



Deux finales pour Thibault Robin, blessé

Joli week-end pour Thibault Robin qui s’est invité dans deux finales à l’Estonian International U17. En double avec Baptiste Robert puis en simple, où il doit abandonner sur blessure au bout de quelques points seulement. On lui souhaite bon rétablissement. Chez les juniors, finale perdue au bout du bout du suspense pour Orphée Queton-Boissou et Timeo Bourguin. 19-21, 22-20, 19-21. Arggghr… Double bronze pour Clara Ayuso Thevenet avec Marjolene Raffin et Gaspard Leriche. Bravo les Bleuets. La prochaine fois, c’est l’Or !


Le téléthon a cartonné

Comme chaque année, le Téléthon a fait recette (dans tous les sens du terme) grâce au badminton. Plein de belles idées, des clubs mobilisés un peu partout en France. Comme pour Octobre rose. On va pas se mentir, on espère pour nos copains de l’article d’avant, que vous serez aussi nombreux et motivés, pour faire exactement la MEME chose (aller chercher plein de bouzouf) les 5,6 et 7 avril 2024 pour les Solibad Days. A noter sur vos calendriers – lâchez vous et faites des trucs de OUF ! Ca se prépare un peu alors hop aux brainstormings.


Photos : Badmintonphoto

 

Allez les chouchous et les chouchouttes, ça fait déjà pas mal d’info à « processer » comme disent les jeunes. C’est l’heure de passer une bonne semaine. Faites vous plaisir – surtout avec ce temps maussade un peu partout. Faites du bad (surtout qu’à Noël, vous allez prendre cher, et comme cela sera pour tout le monde pareil, les créneaux de bad vont être blindés jusqu’à fin janvier). 

1 354 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page