top of page
Groupe-7.png

Le tour de la planète bad - Lundi 6 mai

Dernière mise à jour : 10 mai

La fin de l'année sportive se profile un peu partout, notamment avec les interclubs qui prenaient fin ce week-end, avant les play-off de top 12 très bientôt. Et les championnats du monde par équipe qui ont donné les mêmes champions - la Chine, que ce soit chez les garçons et chez les filles. Un week-end dense, qui s'est teint de noir à l'annonce du départ d'un grand monsieur du badminton...


Ernest s'en est allé...

Ernest Robinson, c'était un sourire rassurant. Une poignée de main ferme, une voix grave. C'était une présence. Un sacré bonhomme. Un passionné de badminton. Un recueil de savoirs. Difficile de dire ici tout son investissement pour le badminton normand et français - il faudrait des pages. Mais il avait la reconnaissance de ses pairs, officiels techniques, des joueurs, qui avaient toujours beaucoup de respect pour le patron, en rouge. Pas un mot plus haut que l'autre - il n'avait pas besoin. Il maitrisait son sujet. Ernest, c'était la gentillesse même. Il essayait de trouver des solutions pour que tout le monde y trouve son compte, dans le respect des règles, immuables. Il était un garant. Du bon déroulé. Du bon déroulement. Paisible et à l'écoute. Sachant prendre des décisions, aussi, quand il fallait. Et alors, personne ne mouftait. Parce que Mr Robinson avait le dernier mot. Passionné par ce sport, il s'intéressait à tout et les discussions allaient bon train, en fin de journée, sur les bords de courts. Voilà, Ernest a tiré sa révérence, loin des terrains. Il va manquer à la communauté. En Normandie, sa région. En France, là où il a fait ses premières compétitions nationales de référence. Dans le monde, parce que c'est tout autour de la planète qu'il avait officié, dans les plus grandes compétitions internationales, où ses amis vont se sentir bien tristes de le savoir parti...


French Caen Caen...

Symbole oblige, alors qu'Ernest s'en est allé, le même jour, un club de sa région accédait au firmament du badminton. Caen s'est illustré face à Flume Ille Badminton de Bastian Kersaudy. On y a retrouvé des jeunes et des moins jeunes - Romain Eudeline, toujours là, a fait le boulot, comme ses partenaires féminines, qui ont assuré. 5-3, et voilà les Normands en Top 12. Pt'êt bin qu'oui ou p'tête bin que non. Enfin si, c 'est sûr, là, pour le coup. Bon, les Bretons ne sont pas en reste - ils qualifient aussi pour l'Elite un club, dans l'autre barrage, puisque Rostrenen sera en Top 12 l'an prochain. Le BACO a jeté l'éponge pour l'an prochain, et les Bretons montent donc direct, sans passer par la case barrage.


Play-Off - direction Chambly

Les 16 et 17 mai, il va y avoir du spectacle dans la nouvelle salle special badminton de Chambly. Fos jouera Strasbourg dans une des demi-finales, alors que les promus de St Maur seront opposés aux tenants du titre et hôtes de cette édition. Bon, malheureusement, pas de Badmintonphoto et de Badzine sur place, mais on compte bien sur les organisateurs ou les clubs investis pour nous envoyer un petit communiqué et des photos pour qu'on puisse s'"en faire l'écho :) Car c'est quand même un beau moment sportif !


Alex...ceptionnel !

Et de deux ! Alex Lanier s'est offert le deuxième titre International challenge de sa jeune carrière, à 19 ans. Il avait déjà remporté la Pologne l'an dernier. et le Canada, aussi, un Super 100. C'est donc la deuxième plus belle performance de sa carrière en terme de tournoi. Bravo. Il va passer devant Arnaud Merklé dans le top 40 mondial - un autre joueur super talentueux. On a quand même de la chance d'avoir le 4eme meilleur tricolore remporter un tel tournoi - cela montre la densité du simple homme en France ! Ah oui, petite précision, c'était au Luxembourg, pas loin. Et autre fait très notoire, la victoire tout aussi méritoire de Grégoire Deschamp en double mixte, affublé d'une partenaire Danoise. Non classés, ils jouaient pour la première fois ensemble en compétition. Et remportent le tournoi... pas mal ! A force de gagner, lui, on va finir par savoir comment on écrit son nom (y a toujours des "s" qui se baladent où ils devraient pas avec les "Deschamp"). Bravo à lui en tous cas ! Les résultats ICI


Farum cette semaine Un autre international Challenge pour les Bleus, cette semaine, à Farum, au Danemark. Nombre de tricolores y sont têtes de série. C'est par ici.


Les France Jeunes c'est bientôt !

Va y avoir du beau monde à Lyon, dans la salle immense du gymnase Diagana (qui est en fait un stade d'Athlétisme en passant). Ca se passe à partir de vendredi - sur 3 jours, puisque la formule a changé et que des qualifications avaient lieu à St Maur (les photos ICI).

Les tout meilleurs seront donc là, accueillis par le BACLY qui a mis les petits plats dans l'écran (hihi), avec des titres remis en jeu, des vrais tableaux ouverts car la concurrence sera dure avec des bleuets de plus en plus talentueux. On aura même des champions de France senior qui viendront jouer pour l'emporter en mixte junior - Tom et Elsa. On vous rappelle aussi que l'événement sera "Solidaire" puisque nos amis de Badmintonphoto ont proposé à Solibad de reversé l'intégralité des bénéfices des photos vendues sur l'événement pour ses programmes. Il suffit donc aux participants ou leurs familles d'aller sur le site www.badmintonphoto.fr et d'aller choisir leurs images, ou, encore mieux, d'anticiper et de demander à ce qu'ils soient immortalisés en envoyant le nom et le numéro de match souhaité au 0660682504. Simple non ? POur les infos principales sur le tournoi, c'est par ICI


La Chine, on top !

Deux titres ! La Chine, qui accueillait la Grand Messe du badminton international ces derniers jours à Chengdu, au Sichuan, a fait fort : les Chinois s'imposent à la fois dans la compétition masculine et féminine. Par deux fois, ils battent l'Indonésie en finale. 3-0 pour les filles, 3-1 pour les garçons. C'est un sacré signe à deux mois et demi des Jeux Olympiques.

Manon et Paul - Autres riches

De l'Or aussi pour nos Bleuets Manon Heitzmann et Paul Massias lors du tournoi International U17 d'Autriche. Paul, TDS2, s'est baladé jusqu'en finale, ne perdant aucun set avant d'en lâcher un finalement face à l'Anglais Manoj. Manon, elle, sans être tête de série, s'impose avec maestria, en battant notamment Clara Menegazzi-Briquet en demie (et donc du bronze pour cette dernière.). De bon augure pour ces deux là avant les France-Jeunes de ce week-end. Bon rétablissement à Luc Thalmann qui s'est blessé sur son quart de finale et qui n'a pu défendre ses chances aussi en demie du mixte avec Manon.



Un tournoi pour le papa de David

David Hoang est un jeune joueur investi qui a perdu son papa d'un AVC, alors que ce dernier l'encourageait, lors de l'une des compétitions auxquelles il participait. Il a donc décidé d'organiser un tournoi ayant pour objectif de rendre hommage à la mémoire de son père, et dont tous les fonds récoltés seront intégralement reversés à l'association France AVC. Des maillots de joueurs de l'équipe de France seront mis en jeu lors d'une tombola. Le tournoi aura lieu dans la structure du Badminton Maconnais (71), le samedi 24 aout.






JO - No news... no news...

Pas de nouvelles sur le front de la demande fédérale parvenue à la Fédération Internationale concernant les doubles-hommes tricolores et l'imbroglio du classement qui a vu finalement Tomi et Christo repasser devant Lucas et Ronan. Ce dernier a donc passé son anniversaire (happy b'day au passage) dans la même incertitude. Le classement BWF, lui, est finalisé depuis le 30 avril, et on a donc appris mardi dernier qui était officiellement qualifié. Ou pas. Avec, en dehors de nos frontières, quelques désillusions comme par exemple la petite amie Danoise de Tomi Popov, Mia Blichfeldt, qui s'est vue privée de Jeux par sa compatriote Line Kjaersfeldt au dernier moment et pour quelques dizaines de points. Il y aura aussi des absents de marques à cause du quota par pays. Pas de Kidambi, pas de Ng Ka Long, pas de Han Yue ou Wang Zhiyi ou de Okuhara, pas de Fukushima/Hirota, Maulana/Fikri, etc. La concurrence est rude... De notre côté, donc, on attend. Tomi Popov, Tomi et Christo normalement, Qi Xuefei, Thom et Delphine, Anne et Margot, elles, ont leur billet en poche, tout comme Maud, David et Thomas, Lucas, Faustine, Méril et Charles chez les parabadistes, en attendant quelques jours pour, espérons, une bonne nouvelle de qualification pour d'autres tricolores - Lucas et Ronan, on espère, mais aussi Mathieu ou Guillaume en parabad.


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui (on commence à avoir des fourmis dans les doigts...) Vous pouvez retourner à une activité normale.


Ah, aussi, n'hésitez pas à nous envoyer des informations sur ce que vous jugez intéréssant pour la communauté et nos lecteurs !


Photos : Caen (FB) / Sven Heise et Badmintonphoto







1 315 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page