Groupe-7.png

IFB - Le tirage et... du lourd !

Le tirage au sort des Yonex IFB est sorti, et la moindre des choses est que nos tricolores vont avoir fort à faire... tour d'horizon.


La première bonne nouvelle, c'est qu'il y a beaucoup plus de Français que lors des précédentes éditions. Sans doute grâce à la non participation de toute l'équipe de Chine, qui laisse un peu plus de place aux autres, notamment aux Bleus, dont le classement est souvent encore un peu juste pour rentrer sur les Super 750. Après l'annulation du tournoi en 2020, c'est une chance pour les tricolores de briller à la maison.


En simple dame, deux représentantes coté bleu : Qi Xuefei, championne de France en titre, qui jouera au premier tour la Danoise Line Kjaersfeldt, en manque de confiance et de matchs après une longue blessure, mais qui reste un sacré morceau pour la Bretonne d'adoption. Si jamais elle l'emportait, "Feifei" aurait sur sa route le nouveau petit bijou Coréen, An Se Young, vainqueur ici même en 2019. Marie Batomène, elle, tire d'entrée de jeu l'une des favorites du tableau en l'absence des Chinoises, Ratchanok Intanon. Cette dernière a fait l'impasse sur la Sudirman Cup suite au décès brutal de sa maman, mais elle devrait jouer les Coupe Uber et l'Open du Danemark juste avant son arrivée à Paris.


En simple homme, trois tricolores rentrent dans le tableau principal - on rappelle qu'il n'y a pas de qualifications sur les Super 750. Brice Leverdez sera confronté à un autre "vétéran", l'Indien Kashyap avec Chou Tien Chen comme vraisemblable adversaire pour le vainqueur de cette confrontation. Toma Junior Popov, lui, est dans le tout haut du tableau, et pourrait croiser le fer avec Kento Momota au deuxième tour. Mais il faudra avant cela battre le redoutable Danois Rasmus Gemke. Pour Thomas Rouxel (photo), il faudra trouver les ressources physiques pour aller vaincre le jeunot Thaïlandais Wangcharoen. Le tableau est riche, très riche, avec par exemple un premier tour entre Viktor Axelsen et le Coréen Heo, qui avait sorti Momota aux Jeux Olympiques et sans doute offert un boulevard au Danois, qui a toujours connu des difficultés face au japonais.


En double dame, le "nouveau" duo Anne Tran et Margot Lambert (déjà associées sur des championnats d'Europe) sera opposé aux Anglaises Birch/Smith (TDS6). En cas de victoire, elles pourraient rencontrer leurs compatriotes Delphine Delrue et Léa Palermo (photo) qui reviennent ensemble après un break de la première pour se consacrer au mixte pré-JO. Ces dernières devront tout de même se débarrasser - cela ne sera pas une mince affaire - de la paire Malaisienne nouvellement constituée Lee/Yap. A noter la participation aussi d'une nouvelle paire Japonaise formée par Yuki Fukushima, ex championne du monde, et Arisa Higashino, la partenaire de Yuta Watanabe en mixte. Un nouveau duo qui pourrait faire des étincelles...


Coté double homme, trois paires tricolores en lice. A commencer par les presque jeunes Ronan Labar et Lucas Corvée, qui seront confrontés à une jeune paire de Thailandais qui ont particulièrement bien joué en Finlande la semaine dernière (Kedren/Jomkoh). Pour les frangins Popov, le premier tour est très jouable, face aux Danois Thyrri/Lundgaard alors que Fabien Delrue et William Villeger seront opposés aux nouveaux numéro 1 Japonais, Hoki/Kobayashi (TDS8), qui ont emmené leur équipe jusqu'en finale de la Sudirman Cup le week-end dernier.


Enfin, en mixte, la mini surprise coté Bleu, c'est la participation de Ronan Labar avec l'Australienne Gronya Somerville. Sa séparation (sur les courts) avec Anne Tran, qui n'a pas encore assez de points avec son nouveau partenaire William Villeger pour rentrer dans le tableau principal, laisse l'Aixois avec l'intéressante option d'aller participer avec une partenaire mieux classée à son tournoi fétiche. Ils joueront les Danois Christiansen/Boje au premier tour. Pour nos jeunes prodiges Thom Gicquel et Delphine Delrue, leur statut de tête de série #6 n'a pas été synonyme de repos au premier tour, puisqu'ils affrontent les Malaisiens Goh/Lai, qu'ils ont battus 2 fois déjà, mais contre qui ils ont aussi perdu une fois. Dans leur quart, les Thaïlandais Dechapol/Sapsiree, TDS1...


A moins de 3 semaines de l'épreuve, les choses se mettent tranquillement en place - la jauge des spectateurs est pour l'instant toujours à 100%, et la fan Zone se prépare aussi (n'hésitez pas à aller faire un tour sur le stand de nos amis de Solibad, car il va y avoir des belles affaires à faire, et une tombola quotidienne!)


Pour acheter vos billets, c'est par ici














974 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout