Groupe-7.png

FRANCE JEUNES 2022 - De magnifiques vainqueurs


La plus grande compétition de France pour les jeunes s'est finie ce dimanche après midi à Mulhouse, qui avait le mérite d'accueillir deux compétitions majeures en quelques jours après les finales des Play-Offs. Une belle dernière journée, avec beaucoup d'émotions.


Baron-Vézilier au dessus, Alicia Huynh s'impose.

Alicia Huynh félicitée par ses coachs

Simon Baron Vézilier aura donc la lourde de tache de succéder à la pléiade de stars qui ont ensuite été sur le toit de l'Europe après leurs titre en simple homme junior. Le joueur d'Oullins à en tous cas dominé son tableau de la tête et des épaules, avec que des matchs en deux sets et jamais plus de 25 minutes passées sur le terrain sauf en finale où il lui aura fallu... une minute de plus pour remporter le titre face à Arthur Wakhevitsch 21-9, 21-14, laissant le bronze à Tino Daoudal et Yohan Barbieri. Alycia Hyunh, elle, aura connu un parcours de rêve dans cette compétition, en simple dame, avec une demi-finale épique - l'un des matchs les plus disputés du tournoi, remporté 30-29 face à Noemie Poublot. A 6 reprises, le chemin de l'Aulnaysienne aurait pu s'arrêter en demi- et en bronze, mais cette dernière est allée puiser des ressources incroyables - peut-être dans son histoire personnelle avec ces derniers mois douloureux. Après cette victoire in-extremis en demi-finale, elle s'impose en finale face à Marie Césari en deux manches. Kimi Lovang et Titouan Hoareau l'emportent en double face au duo Begga/Labarthe, alors que Téa Margeritte fait le doublé (avec Anouk Nambot en double et en mixte avec Lucas Renoir)

Belle victoire pour Téa Margueritte et Anouk Lambot


Et 1, 2, 3 en Or pour Tom Lalot-Trescarte

Triplé pour Tom Lalot Trescarte en cadet

Tom Lalot Trescarte n'aura fait qu'une bouchée de tous ses adversaires en SH cadet et devient le légitime champion de France en l'absence de Rémy Taing, qui s'était blessé au deuxième tour. L'argent est pour Arthur Vaugeois et le bronze partagé par Gaspar Delabrosse et Erwan Goulin. La Bretonne Carla Dubois s'impose en simple dame, alors que les titres en double sont glanés par Lalot Trescarte & Fouquet (DH), Gaudreau/Jacob en DD et Lalot Trescarte &Jacob en mixte. Tom réalise donc un parfait triplé sur la catégorie, apportant trois magnifiques médailles d'Or au club de Seine Essonne.




Nathan Nguyen s'impose en trois sets en minimes

Des finales disputés en minimes


L'une des finales les plus disputées du jour fut celle du simple homme minime entre Nathan Nguyen et Arthur Tatranov, espérant succéder en Or à sa grande soeur Anya. C'est finalement le premier qui s'impose 17-21, 21-15, 21-9. Même finale en trois sets pour Léana Laurent, qui elle aussi s'impose en trois manches en finale face à la Bretonne Lily Gautier. Arthur Tatranov se "vengera" en double, grâce au titre glané avec Thomas Tournefier, tout comme Lily Gautier qui remporte le double avec Monitosita Touch. La plus grosse surprise du week-end viendra du mixte, avec la victoire finale de Lubin Le Floch et Melia Beule, qui ont déjoué à la fois les classements et les pronostics pour s'imposer malgré leur statut de non-têtes de série.


Deux triplés en Benjamin


Lenny Hubert et Aodren Houtin exultent après leur victoire en double homme benjamin

On peut se réjouir aussi du coté de Fougères - Jadis le plus gros club de France (BCPF) et de son coach Joris Messé pour la victoire en simple Lenny Hubert. Pas de problème non plus pour son homologue Elisa Hess, ultra favorite en simple dame qui s'impose en finale face à Emma Pognante, la petite soeur de Camille. (de bons gênes dans la famille!) Les deux joueurs se sont par ailleurs imposés ensemble en mixte, et avec leurs partenaires respectifs en double (Jeanne Raffin de l'excellent club de St Maur pour Elisa) et Aodren Houtin en double homme pour Lenny.


Ainsi s'achèvent ces championnats de France, avec encore une fois une belle organisation et un superbe plateau, des vainqueurs dont on entendra forcément parler dans le futur, des officiels qui n'ont une nouvelle fois pas été avare de leur temps, et des médailles qui vont sans doute trôner sur de nombreuses étagères sous les yeux étincelants de leur tout nouveaux propriétaires.


La joie éclate pour Kimi Lovang après son titre en double.

Ces derniers et leurs familles peuvent dès à présent récupérer s'ils le souhaitent (avec frais en cas de publication) les images de toute la compétition sur la plateforme www.badmintonphoto.fr les clubs, comités, ligues, médias ou autres qui souhaitent utiliser ces images peuvent contacter par mail ou whatsapp Raphael : raphael.sachetat@badmintonphoto ou sms/whatsapp : 0660682504


Les tableaux ICI


Photos : Lucas Noyon (live) pour Badmintonphoto













957 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png