Groupe-7.png

DENMARK OPEN - Les Chinois trop forts

Thom Gicquel et Delphine Delrue ne sont pas pas passés loin du gain du premier set, mais s'inclinent finalement face à l'une des meilleures paires de la décennie, les Chinois Zheng/Huang en quarts de finale de l'Open du Danemark.


Comme souvent, à la fin, c'est Zheng et Huang qui gagnent. C'est bien simple : si Delphine et Thom les avaient battus aujourd'hui à Odense, ils auraient été la deuxième paire seulement cette année. Sinon, le duo Chinois a tout gagné depuis qu'ils sont revenus sur les terrains en court d'année - les mondiaux, les championnats d'Asie, et 5 titres majeurs. Cependa


nt, tout comme en Indonésie, les tricolores ont été à deux doigts de prendre un set aux favoris asiatiques. Menant 20-18 - après deux rares fautes de Huang Yaqiong - ils n'arrivent cependant pas à capitaliser sur leur avantage et perdent quatre points de suite. La deuxième manche est équilibrée jusqu'à mi course - 12-12, mais Zheng continue d'attaquer à tout va avec sa puissance légendaire, et Yaqiong tourne mieux au filet. Ils l'emportent 21-14 dans le deuxième set et filent en demi finale.


Pour Thom et Delphine, c'est un rappel qu'ils jouent dans la cours des grands - certains échanges du premier set notamment étaient splendides, avec des défenses juste incroyables, de l'un comme de l'autre. Ils peuvent rivaliser avec les tous meilleurs dans tous les compartiments du jeu. Quelques erreurs de concentration sur la fin, inhérents à des jugements arbitraux (avec quelques noms d'oiseau qui vont volé, heureusement en français...), mais sans cela, les Bleus tiennent tête aux meilleurs mondiaux. C'est de bon augure pour la suite - qui se passera sous le regard des spectateurs de Coubertin.


Les résultats ici


673 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png