top of page
Groupe-7.png

FRANCE VETERANS 2023 - Le Palmarès

Dernière mise à jour : 31 mai 2023

Ca y est, la dernière édition des Championnats de France 2023 vétérans sous cette forme actuelle a pris fin à Gien, dans le centre de la France. Les habitués des podiums étaient bien là, comme souvent, avec quelques petits nouveaux... et l'unique triplé dans la même catégorie est signé Michele Bontemps en V8 - Eric Wasylyk, lui, fait le triplé dans 2 catégories différentes. Tour d'horizon.




Le triplé pour Michele Bontemps (au centre). Bravo à elle.


Baptiste Carême et Bruno Cazau

Notre champion du monde vétéran Anthony Nelson a gardé sa couronne tricolore en simple hommes V1 (plus de 35 ans). Il réaliste le doublé simple et mixte avec sa partenaire Maily Turlan, qui elle aussi fait un doublé (une habituée de la chose puisqu'elle est maman de jumeaux !) en double dame. avec Marie Anne Brunel. Le petit nouveau du tableau : Baptiste Carême, que son statut d'entraineur de l'équipe de France jusqu'en 2022 ne lui laissait pas assez de temps pour aller faire ce genre de compétitions. C'est désormais possible et l'Aulnaysien et son ami Bruno Cazau ont ravi le titre de double hommes (en plus des spectateurs à Gien par leur talent !) Julie Grall complète le podium avec un succès en simple dame en battant Olivia Meunier.

Audrey Petit et Helene Dijoux

Deux doublés en V2 avec Audrey Petit et Helene Dijoux, qui s'imposent ensemble en double, alors qu'Audrey remporte le simple et Hélène le mixte avec Marc de la Giroday - lui aussi un habitué. Champagne, donc, du coté du Reims Métropole Badminton avec cette belle moisson et ce beau cru 2023 pour le club.



Eric Wasylyk, lui, a été impérial et a survolé la compétition en V3 - celui qui a tenu le plus longtemps, c'est son premier tour - de chauffe sans doute - et 26 petites minutes. Pas un set de perdu pour le joueur de Nozay. En mixte, carton plein aussi avec Elise Will même s'ils ont perdu un set en finale. Il s'assure même un triplé sur deux catégories puisqu'il s'impose également dans la catégorie plus jeune (et oui, on a le droit) avec Julien Fuchs en DH V2. Un grand bravo à lui.


Heureux comme... Erik Wasylyk et Julien Fuchs

Duo de succès succès pour une ancienne joueuse de l'équipe de France, Tatiana Vattier, qui pourra s'offrir un bon Bordeaux pour fêter ses deux titres, en simple et en double avec Muriel Riaudel. Le fringuant et sympathique Franck Hebert a lui quitté la chaise de coach de la semaine dernière aux France Jeunes pour fouler les courts, en short cette fois, et aller glaner une belle médaille d'argent en simple et l'Or en double avec François Guillaume.


Line Potin et Thérèse Jérome en Or


Le seul doublé chez les jeunes cinquantenaires (V4) est le fait de Sylviane Le Pimpec qui collectionne les titres depuis belle lurette dans toutes les catégories qu'elle visite. Le simple et le double cette fois avec sa comparse Ruchi Anand.


Le Val d'Oise à l'honneur aussi en V5 (après les titres d'Eric Sieca en double en V4 et d'Elise Will) puisqu'Ezanville est encore à l'honneur via Claude Elia qui l'emporte en simple et en double - avec Thierry Quinton, du CSME95, comme Eric !). Bref, tout cela va sans doute générer des belles célébrations du coté d'Ecouen/Ezanville d'Eaubonne (et Ermont par ailleurs). La lie fut bonne aussi dans les Alpes Maritimes avec Line Potin qui revient de Gien doublement dorée, en simple et double avec Thérèse Jérome.



Les soixantenaires, eux, sont plus partageurs ! Pas de doublé dans ce tableau V6 malgré le turbo ! Jean-Jacques Bontemps en a pris, assurément, en simple, comme souvent. Il finit sur la plus haute marche du podium, comme Cécilia Brun chez les dames. Une catégorie où l'on a vu aussi le plus de partage géographique dans les gagnants, qui venaient des 4 coins de la France - Ile de france, Bourgogne, Rhone et Loire, voire même au sein d'une même paire avec Anh-Dao Huyhn-Vernier et Philippe Houyez qui viennent respectivement de Marseille et ... Lille. Comme quoi, les vétérans, ca rapproche les peuples !

Franck Hebert, toujours au taquet !


Sylvia Leverdez continue l'oeuvre du rejeton Brice en V7 et engrange de nouveaux titres cette année - le doublé avec Helene Hay en double, et le simple. Cette dernière aussi revient de Gien avec deux breloques du meilleur effet, après son succès en mixte également avec Gérard Rolland.




Deuxième triplé de cette édition, c'est chez les V8, avec l'incroyable Michele Bontemps qui s'offre donc l'Or double, mixte et en simple, face à Liliane Lefort, autre maman d'illustres enfants ayant foulé les courts de l'INSEP, envers qui la communauté aura eu une pensée émue alors que son mari, Bertrand, nous a quitté il y a quelques semaines. Bravo en touts cas à Michele pour cet exploit unique cette année.


Mention plus qu'honorable à Pierre Premat, lui aussi un habitué des plus hautes marches, auteur d'un joli doublé.

Florent Chayet, toujours en forme

Le bad, de 7 a 77 ans ? Exact ! Et bravo à Max Varin, vainqueur en simple et double de la catégorie V7 des plus de 75 ans. La vraie fête du badminton aussi pour les plus ainés d'entre nous - pas forcément les plus tristes, comme a pu une nouvelle fois le démontrer l'ancien président Florent Chayet et sa bonne humeur légendaire, qui lui ont valu en plus une belle médaille d'argent en double.

Des souvenirs ? En veux tu en voilà

Il n'est pas trop tard pour aller voir toutes les superbes photos de Lucas et Malou, pour Badmintonphoto. On vous le rappelle, mais ces images sont accessibles au téléchargement (au prix de 9,90 € pour les basses def et une utilisation web uniquement), ou à 29,90 € en haute definition et des impressions possibles, ou encore, enfin, un pack avec toutes les images en HD pour 100 €(contacter directement raphael sur le mail : raphael.sachetat@badmintonphoto.com) Le tout, avec une partie qui part dans les caisses de Solibad, pour la bonne cause.


Bravo à tous, organisateurs aux petits oignons pour leurs centaines d'invités, aux officiels techniques menés d'une main de maitre par Régis Coeurdoux, qui ont officié un nombre de matchs hallucinants, dans une chaleur étouffante parfois et à tous les joueurs, vainqueurs et vaincus !


Les fantastiques bénévoles du club de Gien

Et aussi merci à Marie-Christine et Christophe Lemoine, qui, une fois encore ont su faire rimer badminton et solidarité avec leur présence solaire sur le stand de Solibad - qui a généré plus de 1300 euros de vente :) - en plus d'une belle médaille de bronze pour Marie en double !


Le Palmarès ici : (source Badnet)


palmares_18465
.pdf
Download PDF • 264KB

Photos : Lucas Noyon et Malou Brun pour Badmintonphoto

3 434 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page