top of page
Groupe-7.png

UBER CUP - Après l'espoir, la douche froide

Les joueuses de l'équipe de France ont manqué une bonne occasion d'aller chercher une potentielle qualification historique en quart de finale. La faute au classement mondial. Et au talent des jeunes Indonésiennes.



Il ne fallait pas crier victoire trop tôt. Malgré une équipe B alignée par la Fédération Indonésienne face aux meilleures Françaises, les Asiatiques ont malmené les tricolores et l'emportent 5/0 sur l'ensemble du match. Décevant, mais pas illogique au regard du talent de cette jeune génération peu connue. Ces épreuves par équipe sont souvent, pour certains pays, l'occasion d'envoyer leurs jeunes pousses pour prendre de l'expérience, et c'est exactement que qu'ont fait les Indonésiens, laissant au repos leurs tenors pour lancer dans l'arène de cet Impact Stadium de Bangkok leur nouvelle génération. Qi Xuefei (photo) a bien failli mettre les Bleus sur des bons rails, mais son adversaire, Dewi, plus solide en fin de match l'emporte 21-18 au troisième set. Le mauvais départ de la championne de France démobilise un peu tout le monde, et Margot Lambert et Vimala Hériau ne feront pas mieux, elles aussi emmenées dans le money time to 2eme set avant de finalement abdiquer 21-13, 27-25. Les mines se font grises. Les classements, comme on s'en doutait, n'ont absolument rien à voir avec les niveaux de jeu et les tricolores ne déméritent pas, mais le score final de 5/0 restera sans doute lourd à digérer, après les défaites ensuite de Léonice, de Flavie et Emilie en double, puis, enfin, Yaëlle qui aurait pu éviter le 5/0, mais qui se faire prendre par surprise par la jeune Indonésienne Prasista. une rencontre à vite oublier pour se remobiliser pour le match face au Japon, mardi.


Les résultats ICI


Photo : Erika Sawauchi / Badmintonphoto



1 491 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page