top of page
Groupe-7.png

TOP 12 J9 : les relégables connus, Fos 1er qualifié aux Play-Offs

Ce samedi se jouait la 9ème journée du TOP 12, avant-dernière occasion de faire valoir ses armes en vue des Play-Offs d’accession au titre de Champion de France. Si Rostrenen (poule 1) et Oullins (poule 2) ne peuvent mathématiquement plus prétendre au maintien la saison prochaine, le suspens est à son comble dans le haut du tableau.


Mixte 2 de la rencontre Rostrenen - Talence. Crédits photo : Badzine France


Seule équipe à pouvoir se targuer d’une qualification acquise dès cette 9ème journée : Fos-sur-Mer. A domicile, les Fosséens sortent vainqueurs du duel 100% PACA les opposant à Aix-en-Provence et prennent ainsi leur revanche du match aller – alors privés de Christo Popov. Désormais en pleine possession de ses moyens, le BCF empoche sans sourciller les deux simples hommes. Idem pour les simple dames, assurés par ses deux recrues turques Neslihan Yigit et Zehra Erdem. Seules ombres au tableau pour Fos, celles des grandes silhouettes de Ronan Labar et Ivan Sozonov en double hommes, et de Jesper Toft et Katerina Tomalova en mixte 2, venus contrarier la première apparition d’Elsa Jacob en Top 12 cette saison. Victoire finale 6-2 côté fosséen.


Dans une opposition nordiste lourde de conséquences, c’est Chambly, poursuivant sa remontada, qui double son adversaire du jour Aire-sur-la-Lys pour s’installer à la deuxième place du classement. Une victoire quasi irréprochable : 7-1. Comptant également sur un effectif plus garni qu’à l’aller, seul le capitaine Thomas Rouxel pêche, non sans démériter, face au 42ème mondial June Wei Cheam aligné par le LVA. Le reste de l’équipe fait âprement respecter la hiérarchie et ne concède aucun set, malgré quelques bagarres accrochées à l’image du double hommes où les habitués Eloi Adam et Fabien Delrue prennent le meilleur 21-17 21-19 sur les spécialistes du simple, associés pour l’occasion, que sont Brice Leverdez et le Malaisien tombeur de Thomas Rouxel.


Dans le bas du tableau, Talence joue sa carte et s’assure le maintien en écartant Rostrenen sur la plus petite des marges (5-3) en terres bretonnes. Si les Rostrenois s’adjugent aisément les deux simples hommes, Xue Fei Qi s’emploie davantage pour dominer Clara Azurmendi. C’est donc sur le 2ème simple dames et sur l’ensemble des doubles que s’appuie Talence pour sortir victorieux. Là encore, deux pointures des doubles, Lucas Renoir et Yelizaveta Zharka, prennent le meilleur sur une paire de simplistes composée de Xue Fei Qi et Nhat Nguyen dans un match crucial et le plus accroché de la rencontre : 23-21 19-21 21-16. La bonne ambiance et les gradins remplis de Rostrenen manqueront donc à l’Elite la saison prochaine. Seule inconnue restant en poule 1, le deuxième qualifié pour les Play-Offs. Tout se jouera en dernière journée entre Chambly (mieux placé), Aire et Aix.


Jenjira Stadelmann du Racing Club de France. Crédits photo : Badmintonphoto


Tout reste à faire en revanche en poule 2. Bien qu'Arras et Mulhouse aient tous deux leur destin entre leurs mains, Strasbourg a encore les moyens de semer la zizanie. En effet, une victoire propulserait tant Arras que Mulhouse aux Play-Offs, or le scenario est impossible puisque… les deux équipes s’affronteront lors de la dernière journée.


Ce samedi, Arras profite du faux-pas de Mulhouse chez son voisin strasbourgeois. Toujours privés d’Arnaud Merklé, les Haut-rhinois ont pu compter sur la performance de Muhammad Iqbal pour faire tomber Alex Lanier en trois sets. Une concession toutefois compensée par le deuxième simple hommes 2 et reléguée aux oubliettes par les simples dames ainsi que par William Villeger, invaincu sur cette journée tant en double avec Callum Hemming qu'en mixte avec Viktoria Vorobeva. Score inverse à celui du match aller : 5-3, avantage Strasbourg.


Les Arrageois, à domicile, font eux aussi planer un parfum de revanche. Dans une rencontre très disputée, seuls Elias Bracke et le mixte Samy Corvée/Gayle Mahulette évitent in fine à Cholet la correction. Marie Batomene et le mixte anglais Chloe Birch/ Ethan Van Leeuwen, solides, s’emparent pour leur part des matchs les plus électriques, respectivement face à l’internationale néerlandaise Mahulette et à la paire franco-slovène Corvée (Jordan)/Salehar en 3 sets des plus serrés. Une victoire finale soldée 6-2 qui place Arras en tête du classement !


Belle opération enfin du Racing Club de France qui transforme l’essai de la montée par un maintien assuré pour la saison prochaine. Le club francilien prend le meilleur sur la lanterne rouge oullinoise 6-2. Côté BACO, la résistance vient des hommes puisque Grégoire Deschamp et le double Corentin Didier/Joris Grosjean extirpent deux petits points aux Parisiens. Anne Tran et Jenjira Stadelmann n’auront quant à elles pas fait dans la dentelle pour assurer le succès des demoiselles, accompagnées de Vimala Heriau et de leurs partenaires de mixte respectifs.


Rendez-vous est donc pris samedi 15 avril pour un duel au sommet entre Arras et Mulhouse !


Les résultats en bref :


Rostrenen 3/5 Talence

Fos-sur-Mer 6/2 Aix-en-Provence

Chambly 7/1 Aire-sur-la-Lys


Arras 6/2 Cholet

Strasbourg 5/3 Mulhouse

Oullins 2/6 Paris



582 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page