Groupe-7.png

OPEN DE THAÏLANDE - Premiers entraînements sous haute surveillance

Mis à jour : janv. 10

Les joueurs ont pu quitter leurs chambres d'hôtel pour la première fois aujourd'hui depuis leur arrivée à Bangkok. Avec, au programme, une première session d'entraînement dans des conditions sanitaires très strictes.

Des parois en plastique géantes séparent chaque terrain dans la salle lors de l'entraînement / Badmintonphoto (live)

Les 216 joueurs qui vont participer aux trois tournois en Thaïlande sont bien arrivés à destination et ont pu commencer à s’entrainer ce mercredi à Bangkok. Si les voyages ont été pour la plupart assez épiques avec des contraintes administratives jusque-là inexistantes pour rentrer en Thaïlande, pays du tourisme par excellence, l’arrivée des athlètes a permis de rassurer tout le monde – la bulle sanitaire mise en place par l’Association thaïlandaise fait sans doute de la compétition l’endroit le plus sûr de la planète…


Les joueurs et l’habituelle communauté autour d’eux (staff, media, etc) ont donc pris leurs marques dans deux hôtels à quelques minutes de l’Impact Arena où le premier des trois tournois aura lieu à partir de mardi prochain 12 janvier. Après les mauvaises nouvelles des annonces de forfait de la Chine et du Japon, mais aussi du meilleur double mondial Sukamuljo & Gideon, les organisateurs ont accueilli avec soulagement l’annonce des tests tous négatifs des 216 participants et 824 test pratiqués depuis dimanche.


L'ensemble des joueurs et membres de staff ont été testés négatifs à Bangkok / BWF

Tout ce petit monde sera d’ailleurs testé tous les 3 ou 4 jours pendant toute la durée de la compétition. Les titulaires de cette fameuse accréditation en zone verte sont d’ailleurs strictement confinés, avec, jusqu’à ce matin, l’interdiction totale de quitter leur chambre – les repas sont apportés et déposés devant les portes.


Les mesures sanitaires, elles, sont drastiques et imposées par les autorités locales – les désinfections sont permanentes, jusqu’à même aller jusqu’à nettoyer intégralement les ascenseurs après chaque passage d’équipe différente, appelée à descendre 2 par 2… Ces mesures devraient rester en vigueur pendant 15 jours, correspondant à la quarantaine habituelle imposée par le gouvernement.


Un autre monde, que les joueurs semblent accueillir globalement avec sérénité et patience, comprenant bien que c’est pour eux une chance de pouvoir enfin faire un tournoi alors que les cas sont en nette augmentation en Asie depuis quelques semaines. Tous saluent d’ailleurs les efforts fournis par la Fédération Internationale et l’Association Thaïlandaise de Badminton en ce sens. Ils se sont pour la plupart organisés avec, pour les uns, des valises entières de « snacks » divers - c'est le cas de la Britannique Lauren Smith (voir ci-dessous) - et pour d’autres, de véritables salles de sport organisées dans leur chambre.


Quant aux Bleus, ils ont enfin pu quitter leur chambre ce matin pour un entrainement d’une heure dans une salle adjacente, dans la joie et la bonne humeur, encadrés par Zhou Junling, Baptiste Carême, Joran Love et Sylvain Grosjean, avec un bus aménagé (seul un siège par rangée !) pour assurer une distanciation physique.

Pour ces derniers, les forfaits des Chinois et des Japonais aura un certain impact, puisque plusieurs joueurs et paires devaient affronter les Asiatiques. Julien Maio et Eloi Adam devaient notamment jouer les Indonésiens TDS1 et auront donc sans doute plus de chances de passer un tour au moins, avec soit un BYE, soit des remplaçants (de jeunes paires thaïlandaises avaient anticipé les potentiels forfaits et s’étaient inscrites « au cas où »). Pour Thom Giquel et Delphine Delrue, le forfait des TDS #3 Watanabe/Higashino ouvre un peu plus cette partie du tableau s’ils battent les Danois Mikkelsen/Soby. Ils ont encore quelques jours pour se préparer à cette première échéance, dont les points ne compteront pas pour le calcul de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo, mais pour le classement général mondial – avec, aussi en bonus, des sommes non négligeables à la clé.



https://bit.ly/2Xic57Y


Photos : Badmintonphoto (live / Raphaël Sachetat)

Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png