top of page
Groupe-7.png

SWISS OPEN - Les Popov ont mangé du lion !

Troisième jour de l'Open de Suisse Super 300, et les frères Popov se sont une nouvelle fois illustrés. L'aîné a dominé largement un joueur contre qui il perdait régulièrement alors que le cadet a eu deux points de match face au vice-champion du monde...


A croire que cette histoire de forfait multiple de leur club de Fos sur Mer en championnat les a galvanisé plus qu'autre chose.... Christo et Toma Popov Junior ont fait briller les couleurs de leur club - et de la France aujourd'hui à Bâle, avec deux matchs d'exception. Christo (photo), d'abord, après avoir sorti hier Koki Watanabe en 1h28 de jeu a failli créer un bel exploit, en étant très, très prêt de l'emporter face à Srikanth Kidambi, tds 7 du tournoi, mais accessoirement vice-champion du monde à Huelva en décembre dernier. C'est dire la qualité de jeu du Fosséen en ce moment. Menant 21-13 et faisant course égale dans le deuxième set, il s'en est fallu de peu pour que Christo ne fasse basculer le match dans son camps. A 21/20, puis 22/21, le tricolore a deux chances de l'emporter, mais n'arrive pas à conclure - un volant qui tombe trop loin pour le premier, et une superbe feinte de l'Indien sur le second volant de match. Kidambi l'emporte 25-23 et déroule dans le troisième set face à un Christo forcément émoussé après son match d'hier et après avoir été si proche de l'emporter dans le second. Il l'avait déjà poussé aux trois sets lors des Masters d'Indonésie en décembre...


Quelques minutes plus tard, sur un autre court, l'autre Popov, Tomi, allait venger son frère avec une magnifique victoire sur le Néerlandais Marc Caljouw. Deux sets, 21-18, 21-10 en 34 petites minutes alors que ce dernier menait largement aux confrontations 3/1. Une bonne nouvelle donc pour Tomi, qui se hisse ainsi en quarts de finale avec comme futur adversaire Jonatan Christie. Autre bonne opération, pour le mixte William Villeger/Anne Tran, qui avait déjà montré de belles choses en fin d'année dernière pour leurs débuts ensemble en Pologne et au Pays de Galles où ils avaient remporté le tournoi. Cette fois-ci, ils battent les 30ème mondiaux, les Indonésiens Maulana/Bandaso. Ils seront opposés en quarts aux Malaisien Goh/Lai.


Arnaud Merklé tout près d'un autre exploit.


Arnaud Merkle, lui, a bien failli aussi faire tomber une grosse tête du tournoi : l'Indonésien Ginting, médaillé de bronze à Tokyo, qui a eu toutes les peines du monde à se débarrasser d'un Français décidément en grande forme et auteur d'une "remontada" magique, de 8-17 à 18-19, mais Ginting finit le set 21-19. Dommage, mais encore une fois, très prometteur pour la suite.

Idem pour Qi Xuefei, qui a pourtant fait un joli match face à Yvonne Li, l'Allemande, mais la joueuse de Rostrenen s'incline 16-21 au troisième set.

Margot Lambert et Anne Tran et la paire Delrue/Willeger se sont également inclinés (en trois sets pour ces derniers face aux Allemands TDS7), contrairement à Thom Gicquel et Delphine Delrue, qui continuent eux leur petit bonhomme de chemin après leur victoire en huitièmes aussi face aux Malaisiens Chen/Peck 21-19, 21-19.

Les résultats ICI


Photos : Sven Heise pour Badzine


1 462 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png
bottom of page