Groupe-7.png

SCORING SYSTEME - Recalé à .... une voix !


Nous vous l'avions annoncé sur notre page Facebook, la proposition de passer à des matches de 11 points au meilleur des cinq manches n'est pas passé. A une voix près. Soit presque rien...Lors de la 82e assemblée générale la BWF ce samedi, les membres de la fédération internationale n'ont pas voté en faveur du système proposé par l'Indonésie et les Maldives, alors que la plupart des spécialistes s'attendaient à une victoire haut la main. Mais alors qu'une majorité de deux tiers des voix était requise, elle n'a pas été atteinte pour une petite voix...


POUR : 66,31 % CONTRE : : 33,69 % Majorité requise : 66,67 %


Qu'est ce que cela change ? Pour les Français... rien. Ou pas grand chose. A tout niveau - chez les pros comme chez les loisirs, les matches seront donc joués en 3 sets de 21 points. Pour la BWF et son Président Pour Erik Hoyer, c'est un camouflet, car le Danois avait clairement annoncé qu'il souhaitait ce changement - la Fédération avait d'ailleurs mis les bouchées doubles pour faire passer la motion, en donnant les aspects positifs pour le sport. Et alors que les "mastodontes" asiatiques avaient officiellement annoncé qu'ils soutiendraient ce changement, d'autres ont préféré botter en touche, optant pour un statut quo alors que le monde du badminton est sévèrement touché par la pandémie de Covid. Peut-être le timing n'était pas idoine. Peut-être aussi que les appels répétés des "pro" sur les réseaux sociaux se sont retournés contre-eux, car la majorité des fans - et des joueurs professionnels - se sont clairement positionnés, en majorité, contre tout changement.


Beau joueur, le Président Poul-Erik Hoyer, par ailleurs réélu président pour 4 ans à la tête de la BWF, a expliqué qu'il avait entendu le vote et qu'il ferait contre mauvaise fortune bon coeur et qu'il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour continuer à promouvoir le sport qui la porté jusqu'en haut du podium olympique en 1996. Parmi les autres nouvelles de cette AGM virtuelle - puisqu'elle se déroulait par écran interposé - l'election du "Council - le Comité d'Administration". Avec la réélection attendue du Français Etienne Thobois, Et l'arrivée de quelques nouvelles têtes, parmi lesquelles l'arbitre Sven Serré, et l'ancienne joueuse Russe Ella Diehl.

570 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png