RACKETLON - Une belle fête pour clôturer la saison


Après une longue pause suite à la crise sanitaire, les raquettes étaient de sortie le week-end dernier pour le VIe open de Racketlon de Montreuil. Les gestes barrières et le protocole mis en place n’ont pas entamé la bonne ambiance sur les 2 journées de compétition. Au final, plus de 60 joueurs ont répondu à l’invitation du Racketlon Montreuil Club, pour ce tournoi, qui clôturait la saison avec les anciennes licences, avant la reprise début septembre.


Petit rappel des règles pour celles et ceux qui découvrent ce sport : chaque match voit s’opposer les adversaires sur des sets de 21 points dans les 4 disciplines que sont, dans l'ordre, le tennis de table, le badminton, le squash et le tennis. A la fin, est déclaré.e vainqueur.e, celui ou celle qui a remporté le plus de points. Des règles faciles... mais sur le terrain, c'est plus physique !


La "nouvelle" s'impose

Chez les femmes, c’est Myriam Enmer (photo) qui l'emporte pour sa première participation à un racketlon. Pourtant, la finale avait mal commencé pour la Dijonnaise. Son adversaire, Aurélie Haurant, spécialiste du badminton, démarre très fort cette finale en menant de 19 points après les deux premiers sports remportés 9/21 en TT et 14/21 en bad. Et ce, alors que les deux joueuses affichent le même classement au bad, N3. Aurélie devait alors engranger le maximum de points au squash pour éviter le retour attendu de Myriam au tennis (anciennement classée -15 et Championne de France en jeunes). C’est Myriam qui prend finalement le dessus en s’imposant 21/12 au squash. Malgré son avance de 10 points avant le tennis, c’était quasi mission impossible pour Aurélie (photo). Myriam ne laisse finalement qu’un point à son adversaire et s’impose 21/1 au tennis. Pour compléter le podium, Sophie le Chemolle, badiste et tenniswoman, s’impose face à Zoé Agrain.

Du côté des hommes, le tableau se révélait homogène avec la présence de 4 joueurs du top 10 français ainsi que des joueurs Suisses habitués du circuit international. Et comme souvent, des profils très variés - une dominance badminton avec de nombreux joueurs classés N. Les deux favoris du tournoi, Nicolas Lenggenhager (photo ci dessous) et Damien André, se retrouvent en finale. Difficile de pronostiquer avant le match où se situe le sport charnière. Les deux joueurs affichent des niveaux similaires en ping et squash. Et chacun domine dans un sport. Nicolas fait partie de l’élite suisse en badminton et Damien a été classé 4/6 au tennis. Ce dernier réalise le meilleur départ en s’imposant 21/18 au ping.


Au bad, Nicolas est logiquement au-dessus et l’emporte 21/11 pour reprendre l’avantage au score. Au squash, les deux joueurs donnent tout ce qu’ils peuvent dans la bataille. Les échanges sont très disputés mais c’est finalement Damien qui engrange le plus de points pour conclure sur le score de 21/11. Le tennis, malgré une belle résistance de Nicolas, n’est qu’une formalité pour Damien qui l’emporte 19/7.


Eric Durand complète le podium après sa victoire sur Nicolas Lemercier en petite finale.

A noter aussi la victoire d’Antoine Michel-Langlet en simple hommes B et de Gaël Gautier en simple hommes C.


Pour finir ce beau week-end sportif, le double hommes A est remporté par le duo Suisse Nicolas Lenggenhager et Cyril Hohl. Fabien Guidoux et Bastian Vaubert s’adjugent le double hommes B. Damien André et Myriam Enmer font le doublé en gagnant le mixte A.




Un grand bravo à l’équipe de bénévoles du Racketlon Montreuil Club pour l’organisation de ce tournoi.

Prochaine étape pour le racketlon avec le premier tournoi de la saison à Andrézieux- Bouthéon les 12 et 13 septembre.


Pour retrouver toutes les images faites par Badmintonphoto sur ce tournoi, c'est ici


D’ici là, si vous voulez en apprendre plus sur le racketlon, rendez-vous sur le site

https://www.racketlon.fr/ .


Badzine suivra aussi régulièrement les compétitions et l'actu de nos cousins du Racketlon !


Article : Anthony Duthuillé. Photos : Raphael Sachetat / Badmintonphoto



880 vues

© 2020 Badzine