OPEN DU DANEMARK - Les Bleus profitent des absences nombreuses


Nombre de joueurs du top 50 ont décliné l'invitation Danoise de participer à leur tournoi phare en cette période sanitaire compliquée, comme toute l'équipe Chinoise qui a envoyé son désistement hier. Si certaines des stars feront bien le déplacement - notamment les Japonais avec Kento Momota en tête - d'autres laissent leur place à un fort contingent tricolore. Une aubaine pour beaucoup de joueurs de l'équipe de France qui n'ont pas l'habitude de jouer des tournois de ce standing.


A commencer par le simple homme, puisque, dans la version (mise à jour ce vendredi) des qualifiés pour le tournoi qui aura lieu du 13 au 18 octobre, Brice Leverdez, Thomas Rouxel, Toma Popov Junior et Lucas Claerbout font leur entrée directement dans le tableau principal - un fait rare pour un Super 750. Christo Popov, lui, en tant que premier sur la liste des réservistes, conserve de grandes chances de participer également à la compétition.


Même belle surprise pour trois françaises - Qi Xuefei, Marie Batomène et Yaëlle Hoyaux, qui verront là une chance inédite de participer à un tournoi d'un tel niveau - avec les points et un prize money significatifs, même si les points engrangés ne serviront pas leur cause olympique, ce tournoi n'étant pas comptabilisé dans la course aux points pour Tokyo 2021. Carolina Marin aura fort à faire avec trois des meilleures Japonaises en lice sur cette catégorie.


Trois paires de double-hommes (Adam/Maio, Popov/Popov, Corvée/Lovang) feront leurs débuts également sur une telle compétition - une aubaine pour des joueurs habitués à évoluer sur des Super 100 au mieux. Encore une fois dans ce tableau, les favoris seront les 3 paires Japonaises à moins que les locaux Astrup/Rasmussen ne viennent jouer les trouble-fêtes.



Le grand retour pour Emilie Lefel

La belle nouvelle est le retour d'Emilie Lefel de retour après sa grave blessure d'il y a un an déjà. La Nordiste rentre dans le tableau principal avec Anne Tran, tout juste en dehors du top 8. Elles seront accompagnées dans ce tableau par la paire Margot Lambert / Vimala Heriau. Les soeurs Stoeva, qui s'entrainent à Issy les Moulineaux, seront têtes de série 4, juste derrière les indéboulonnables Japonaises.


En mixte enfin, Thom Gicquel étant blessé, il y aura au moins quatre paires à Odense : Labar/Tran, mais également Delrue/Heriau, Adam/Lambert, Villeger/Bauer, alors que le couple phare du fitness es confinement, Julien Maio et Léa Palermo sont troisièmes sur la liste d'attente. Les Anglais sont attendus parmi les favoris à Odense, même si les jeunes prodiges Yutanabe/Higashino pourraient l'emporter.


La liste complète ici


Photo : Badmintonphoto





© 2020 Badzine