Groupe-7.png

OPEN DU CANADA - Demi 100% Française

Alex Lanier et Arnaud Merklé s'affronteront ce samedi à Calgary en demi finale de l'Open du Canada, un Super 100 - une belle preuve de la bonne santé des simples messieurs du moment.


Alors que Tomi Popov fêtait son anniversaire à la maison, de l'autre coté de l'atlantique, Arnaud Merklé et Alex Lanier, eux célébraient hier une bien belle journée pour les tricolores, avec deux belles victoires en quart de finale d'un Open dont le statut équivaut aux Masters d'Orléans, au premier échelon du World Tour de la Fédération Internationale (Orléans, au passage, qui passera Super 300 en 2023). En terre Canadienne, donc, les deux joueurs de l'équipe de France ont brillé, avec trois sets disputés pour Arnaud face au local Jason Ho Shue et une victoire 14-21, 21-12, 21-6. Dans le même temps, son compatriote, Alex Lanier, faisait l'une des meilleures performances de sa jeune mais prometteuse carrière en allant éliminer Ygor Coelho, TDS6 du tournoi et 47eme mondial, en deux manches, 21-8, 21-19.


Les voici donc en demi-finale, mettant l'Est de la France à l'honneur puisque l'un joue pour Strasbourg et l'autre pour Mulhouse. Au compteur, à l'international, Arnaud mène la danse par deux victoires à 0 - deux matchs remportés l'an dernier. A chaque fois en deux manches.


Ces victoires apporteront du baume au coeur dans cette période de turbulences, après que trois départs ont été annoncés du côté du staff de l'INSEP - Maxime Michel, entraineur des simples, en partance pour son club d'origine dans le centre de la France, mais également plus récemment Joran Love, préparateur physique de l'équipe de France et Baptiste Carême, entraineur en chef des doubles - des départs qui posent questions, évidemment, à moins de deux ans des Jeux.


En attendant, les coachs présents à Calgary - Kestutis Navikas et Fernando Rivas seront sans doute satisfaits de voir le drapeau tricolore sur un podium - reste à savoir de quelle couleur sera la médaille (un tableau très ouvert, avec dans l'autre demi finale, une rencontre entre Zilberman l'Israélien et Obayashi le Japonais). Le stratège Espagnol, qui est aussi toujours en charge de sa pouline Carolina Marin, aura eu des sueurs froides hier alors que sa protégée, ultra favorite pour le titre, a bien failli se faire bousculer par la Suissesse du RCF Jenjira Stadelmann, menée 12-17 dans le dernier set avant de remporter celui-ci 21-19.


Les autres simples tricolores ont quitté l'aventure un peu plus tot dans la semaine - Xuefei en quarts de finale hier face à Michelle Li en deux manches, alors que Léonice Huet perd en huitièmes face à la joueuse de Taiwan Sung. Un petite tour de différence, mais qui commence à compter alors que la période pour la qualification olympique se profile et que les deux joueuses sont à 4 places l'une de l'autre au classement mondial.


Les matchs ici


Le live (payant) ICI (vers 22h, heure française)


Photos (live) : Yves Lacroix pour Badmintonphoto












855 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png