Groupe-7.png

OPEN DE THAÏLANDE II – Une journée sans

Mis à jour : janv. 24



Plus de tricolores en lice à Bangkok après un deuxième tour à vite oublier…


Il manquait ce petit supplément d’âme. Ce petit supplément d’Anne, aussi. D’Anne, et d’Emilie, qui ont eu beau essayer fort, sont tombées sur un mur Malaisien qui a drainé leur énergie. Il y avait pourtant la place d’aller chercher un quart face à Vivian Hoo et Yap Cheng Wen – comme l'a prouvé un premier set bien négocié et remporté 21-19. Le deuxième est aussi accroché, mais les Bleues font la course derrière – à part à 14/13, mais finissent par le perdre. Le troisième set sera plus erratique avec plus d’erreurs, liées à la fatigue sans doute, mais aussi à leurs adversaires plus vives et prenant l’attaque plus tôt dans l’échange. 21-12 au dernier set, et la compétition s’arrête – au bout d’une heure et huit minutes de jeu tout de même. Qui laissera forcément des frustrations – les occasions d’aller chercher un quart de finale de Super 1000 ne sont pas légion, et si cette compétition ne compte pas pour la qualification pour les Jeux, il faudra que le duo parvienne à marquer ces points qui les séparent encore des dernières qualifiées dès que la course aux points reprendra, en mars - si elle reprend...

Thom « Gwiquwel » ainsi appelé par l’annonceur et Delphine Delrue n’ont eux pas connu la réussite d’hier, avec un match moins percutant face à une jeune paire malaisienne, pourtant largement à leur portée. Ces derniers l’emportent en deux manches 14-21, 16-21. "Nous n'avons pas très bien joué, mais il faut surtout saluer leur performance" expliquait Thom au sortir du match. Les Français resteront malgré tout en Thaïlande pour se préparer pour les finales, leur place dans le top 8 étant définitivement acquise.


Pour Brice Leverdez, le match qui l'opposait à Chou Tien Chen allait se jouer au filet. De nombreux échanges se sont en effet déroulés sur cette petite partie du terrain, où lui et son adversaire, tête de série 2, ont bataillé ferme, usant et abusant de contre amortis et de rushes au filet. A ce petit jeu, le Français, particulièrement adroit, mène le bal pendant toute la première partie du set. Il joue juste, et il sait que Chou le craint – sur le tableau des défaites et victoires avant cette rencontre, le tricolore mène 8/2 !

Mais le Taiwanais était aujourd’hui plus patient et plus incisif sur ses attaques. Le premier set finit par lui revenir, 21/19. Le deuxième se joue sur un rythme similaire, mais l’Asiatique est plus en contrôle et plus confiant, et l’emporte 21-16.


Enfin, Vimala Heriau et Margot Lambert jouaient le dernier match pour les tricolores, face aux Malaisiennes Tan/Thinaah qui avaient sorti les TDS6 Coréennes la veille… Après un premier set rondement mené et remporté 21-19, les tricolores, comme Anne et Emilie, se laissent déborder dans les deuxième et troisième sets, perdus 16-21 et 9-21, sonnant le glas des chances françaises dans le tournoi.

Dans les autres faits du jour, l’Indonésien Ginting est sorti par le Hong Kongais Lee, mais pour le reste, la majorité des favoris sont qualifiés pour les quarts, avec une fois encore Carolina Marin et Viktor Axelsen particulièrement affutés.


Les résultats ici

891 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png