Groupe-7.png

Open de Singapour annulé, les Jeux sont faits

La nouvelle était attendue depuis plusieurs jours - depuis que l'Open de Malaisie avait été annulé. Les organisateurs et la BWF ont donc décidé qu'il était plus sûr de ne pas jouer l'Open de Singapour, ce dernier tournoi qualificatif pour les JO de Tokyo, en raison d'une part du nombre de cas de COVID-19 qui augmente en Asie du Sud-est, mais également car les transports sont désormais quasi impossibles sans quarantaine, ce qui rend la tenue de la manifestation très compliquée.


Cette annonce a plusieurs incidences - en plus du chamboulement du calendrier. La Fédération Internationale a expliqué qu'elle enverrait plus d'infos sur la qualification olympique d'ici peu, mais les règles avaient été entérinées en début d'année pour arrêter la course olympique au 15 juin, ce qui ne devrait pas changer. Et donc, pour la France, cela signifie que Brice Leverdez, Qi Xuefei et le duo Gicquel/Delrue sont définitivement qualifiés pour les Jeux de Tokyo.


Cela veut dire aussi que nombre de joueurs - ou paires - de plusieurs pays ne pourront pas avoir la chance de participer aux Jeux à Tokyo, notamment des paires qui n'étaient qu'à quelques points du graal...Autre incidence - et non des moindres : toute l'équipe de Chine, qui n'avait pas foulé les terrains internationaux depuis mars 2020, comptait bien sur ces deux derniers tournois pour se réhabituer au rythme de compétition. Ils seront donc - pour les qualifiés - en lice au Japon sans avoir joué un seul match en près de 18 mois... Un fait inédit...


Les Européens, eux, auront pour certains la chance d'aller en découdre une dernière fois en Espagne, du 18 au 24 mai avec un Super 300, qui n'est pas qualificatif, mais qui permettra de prendre du temps de match avant la dernière ligne droite et la préparation pour les Jeux.







92 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Groupe-8.png
Groupe-5.png
Fond 3.png